Archives du blog

Inscriptions universitaires: coulisses d’un enfer pour vous … et pour moi!

Juillet est arrivé et ces grands bâtiments grisâtres et tombant en ruines à certains endroits sont vides (pour des raisons évidentes l’université concernée ne sera pas citée). Seuls quelques fantômes errent ici et là dans les couloirs sans fin, mais la fac a perdu son âme. Heureusement, la fin des examens représente aussi le début des inscriptions administratives, les fameuses! Si vous venez vous inscrire vous tomberez peut-être sur moi, étudiante vacataire dans le célèbre service des inscriptions. Vous pensez que s’inscrire à la fac est synonyme de chercher le formulaire A-38 dans la Maison des fous? Pour répondre à cette question, Glory Box s’est infiltré dans les rangs de l’administration française spécialement pour vous.

Un tel emploi mérite trois jours de formation, même si parfois vous avez l’impression que la personne en face de vous sait à peine distinguer la différence entre un concombre et une courgette. On nous apprend à être patient, minutieux et à l’écoute. On nous renseigne aussi sur différents « profils » que l’on risque de croiser et c’est non sans crainte que je redoute l’étudiant sur les nerfs à qui il manque des pièces justificatives. Quelques conseils simples pour ne pas perdre un nombre trop important de neurones lors de votre inscription : vérifiez avec minutie votre dossier d’inscription si c’est votre 1ère année à l’université, choisissez d’avance une sécurité sociale étudiante (LMDE ou Smerep), réfléchissez à une éventuelle mutuelle (qui n’est pas obligatoire), préparez votre mode de paiement, faîtes-vous toute belle si votre fac propose de faire votre carte étudiante sur place et surtout, armez-vous de patience. Même si la machine est bien rodée, vous n’êtes jamais à l’abri de retard et les démarches sont un peu longues quoi qu’il arrive. Sinon, certaines facs proposent des réinscriptions en ligne pour gagner du temps! Dans tous les cas, restez ZEN!

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :