Archives du blog

Le problème de la beauté #1

Comment en est-on arrivé à ça ?

via

Avant que l’on fonce toutes têtes baissées vers des régimes absurdes mais surtout un quintal de haine de soi et de détestation pure et sans mélange, à l’approche de l’été et de l’injonction saisonnière : avoir un BIKINI BODY en 3 semaines (pro tip : un bikini body c’est un corps. Avec un bikini. Qui s’amuse comme une tarée à la plage avec ses copains ou à l’ombre en s’enfilant les 800 pages du dernier Donia Tartt), un petit article pour s’attaquer à la beauté, son industrie, et la demi-tonne de problèmes qu’elle cause sur son passage.

Beauty I love you but you’re bringing me down

Lire la suite

Pourquoi vous ne ferez pas de régime cet été

Il y a deux catégories de filles au régime : celles qui le sont officiellement, le petit copain, la famille, les amies sont au courant, on essaye de pas la tenter, et, de son côté, elle essaye d’honorer la promesse qu’elle s’est faite. Et puis, surtout, il y a toutes celles qui sont au régime de manière officieuse, chaque dimanche soir, elles reprennent -en urgence, à bout de nerf en enfournant un dernier schokobon, leur bonne résolution de manger uniquement du concombre et des endives jusqu’à atteindre leur poids rêvé, et tant qu’à faire avant une date butoire au degré d’arbitraire relatif : son anniversaire, le départ en vacances, la fête de machinchose.

Hollywood, les macarons et moi.

Bienvenue au 21ème siècle, l’époque où avoir 3 kilos en trop est plus grave – j’exagère presque, que d’avoir un cancer ! L’humain est paradoxal : on n’a jamais été mieux informée sur quoi manger pour éviter une mort prématuré, le teint brouillé, des cheveux ternes, et pourtant, il semblerait que l’humanité connaisse au même moment une épidémie d’obésité, mais surtout… se trouve la victime d’une psychose générale : ceux qui échappent à la malédiction du bourrelet en trop n’ont qu’une peur : tomber de l’autre côté, celui de la force obscure de la cuisse trop lourde ou du tour de taille pas réglementaire.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :