Archives du blog

Pourquoi les gentils garçons vont gagner ?

Plus vieille que la querelle Ben & Jerry’s contre Haagen Daaz, plus authentique que celle des Beatles vs Rolling Stones et plus  cruciale que la question Chuck ou Nate, on a toutes eu affaire à un moment dans nos vies à ce doute insoutenable : gentil garçon ou bad boy? Références à l’appui, il est temps de résoudre cette question de première ordre en le disant une fois pour toutes : les gentils garçons vont gagner.

Gentil garçon corp.

Un gentil garçon? On a tôt fait de cataloguer le gentil garçon comme un individu de sexe mâle caractérisé par la spécialité suivante : le sujet choisirait d’exceller dans une discipline de choix, celle de l’inertie amoureuse. Il a toujours le chic pour s’embourber de son propre chef et ad vitam aeternam s’il vous plaît (du moins tel qu’on le comprend à la lecture de son journal intime) dans la zone « je préfère qu’on reste amis » même s’il lui arrive aussi parfois de jouer le rôle dit « du bouche trou de service » : partenaire de shopping, de ciné y compris pour les pires comédies romantiques, il ne vous causera point d’ennui, pour peu qu’on consente à lui claquer la seule et unique bise qu’il aura du mois. Certains médisants au contraire voient le gentil garçon comme un fieffé opportuniste : un peu facile à leur goût d’être toujours là au bon moment avec des cookies sous le bras pour consoler la jeune fille déprimée par un einième coup de pute de ce connard inutile de bad boy.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :