Archives du blog

Londres, la ville qui bouge

Survivre à la bouffe anglaise, ne pas se perdre dans les couloirs du tube et éventuellement penser à se baisser pour ne pas avoir la tête qui dépasse des portes, ne pas ramener toutes les merveilles vestimentaires d’Oxford Street et Camden Town dans sa valise, manger indien à défaut de ne pas pouvoir aller en Inde, manger un véritable fish & chips et trouver cela génial, prendre en photo discrètement le punk de quarante balais qui distribue des tracs pour la minuscule boutique de piercings et tatouages au fond à gauche sur Camden Market, prendre le bus à étage pour voir les gens d’en haut, rester une demi-heure au comptoir avec le barman pour trouver une bière parmi les quelques milliards de choix possibles (en comptant importations et locales), prendre l’apéro à 17h et être pompette sans remords à 19h15… FAIT ! Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :