Archives du blog

Le mariage : serait-ce cool ?

C’est censé être le plus beau jour de votre vie : en tout cas c’est ce que l’on vous a dit. Que faire quand vous n’avez jamais eu l’âme d’une princesse, n’avez pas été élevée aux Disney, que vous détestez avoir toute l’attention sur vous, et que vous attrapez un urticaire géant face aux DJ de mariage, qui enchaîne sans scrupule, tranquille pépère « la danse des canards » et une version remixée de « seven nation army » à plein volume ? Franchement… est ce qu’un mariage peut être cool ?

 

Lire la suite

L’année people 2011

Nous sommes désormais en 2012, vous avez enfin combattu la gueule de bois du siècle à coups de Doliprane et votre ligne à coups de dinde aux marrons et bûche à la chantilly, il ne manquait qu’une chose : les rétrospectives, celles qui bouchent les trous des chaînes de télévision et qui ont déjà ce goût de nostalgie, comme un Francis Cabrel qui minauderait « c’était mieux avant ».

L’année 2011, comme toujours dans l’année people, nous a réservé de quoi faire vendre tous les Closer et Public de la gare St-Lazare, dont la denrée numéro 1, les scandales. Tandis que Lars van Trier affirmait en mai, pendant le Festival de Cannes, « comprendre et compatir » avec Hitler (dont tout le monde sait qu’il était en vrai un Bisounours, ben oui), Charlie Sheen, le gigolo du catastrophe télévisuel de « Two And A Half Men » exaspérait une fois pour toutes les studios Warner’s Brothers qui annonçaient la fin de leur contrat en mars avec lui. Lindsay Lohan, plus connue pour son amour pour la bouteille et ses photos, défoncée, que pour ses rôles inexistants au cinéma, volait un collier dans une bijouterie, tandis qu’Arnold Schwarzenegger, alias celui qui dégoûterait une fan de chipendales de la beauté des muscles, sortait un fils caché de son slip… heu, chapeau. Pendant ce temps là, Gérard Depardieu pissait en août dans un avion, juste comme ça. La palme du scandale le plus débile de 2011 revient cela dit à John Galliano, en février dernier, date à laquelle il se met à proférer, fortement alcoolisé et tout seul comme un Rémi sans famille dans un bar parisien, des insultes à caractère antisémite et son admiration pour Hitler (décidément). Il sera reconnu coupable, devra payer 6000d’amende et perdra son job chez Dior. Bravo Monsieur Galliano, vous êtes le connard de 2011 ! Félicitations pour votre trophée.

Mais comme trop de scandales donnent mal à la tête, 2011 a également été l’année de l’amûr, des mariages, des dragées et des Musclés dans la salle des Fêtes du quartier des Acacias. Voici donc l’horrible liste des beaux gosses qui auront définitivement quitté la terre des célibataires (pour, au maximum, 2 ans) : Daniel Craig, kidnappé par Rachel Weisz, Mark Ronson, enlevé par Joséphine de la Baume, ou encore Ryan Piers Williams, volé par America Ferrera (Ugly Betty). Kate Moss se fait également passer la bague au doigt par Jamie Hince, Lily Allen, après une série de drames, retrouve le bonheur avec Sam Cooper et Paul McCartney dit oui à Nancy Shevell. Eh BIEN SUUUUUR, le mariage « que-tout-le-monde-dit-qu-il-a-pas-regardé-mais-ils-étaient-en-train-de-chialer-devant-TF1 », la maaaaaagnifique Kate épouse son Prince William devant des millions de filles.. heu téléspectateurs, plus émerveillés par Pippa Middelton que par autre chose. Un autre mariage princier, mais dont tout le monde s’en fout, a uni le Prince Albert et Charlene. La palme du mariage le plus Buzz l’éclair de 2011 revient à Miss Je Sers A Rien, Kim Kardashian et Kris Humpfries (il n’est pas héritier de lunettes, non), qui aura duré 72 jours. Bravo, vous êtes les mariés les plus pourris de 2011 ! Félicitations pour votre pièce montée au congèl.

Et comme mariage rime avec bébé, voici les futurs people du cru 2031 : Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :