Archives du blog

J’irai dormir chez vous : Le Havre !

On continue notre Tour de France des GB, avec Greta, qui nous parle aujourd’hui du Havre. Ça tombe bien, le Tour de France des coureurs cyclistes y a fait halte il y a quelques jours à peine. Mais promis, on ne parle pas (beaucoup) de vélo dans cet article.

– Brièvement, comme décrirais-tu Le Havre ?

Une ville singulière – vraiment. Aucune autre ville de France ne ressemble au Havre : ville très jeune fondée en 1517, elle n’a raison d’être que par son port. Et ce qui a été son atout majeur est ce qui a signé son arrêt de mort en une nuit de 1944, au cours de laquelle la ville a été détruite à quasi 100%. Pour être reconstruite par un architecte plein d’audace, Auguste Perret, très longtemps décrié puis finalement encensé par la critique, et finalement par l’UNESCO. On est donc passé de ville moche et triste à « the place to be ». Plein de paradoxes qui font du Havre ce qu’il est – une ville singulière, je vous le dis !

Immeuble de logement construit par Auguste Perret lors de la reconstruction du Havre

Immeuble de logement construit par Auguste Perret lors de la reconstruction du Havre

Lire la suite

Carte postale #1: une semaine dans les Gorges du Verdon.

Je vous ai assez saoulé avec ça, depuis des mois, la France entière le savait : je suis partie en vacances, dans les gorges du Verdon, plus précisément, à Castellane !
Afin de clôturer cette parenthèse « c’est l’histoiiiiiire de ma viiiiiie », je vais vous pondre un article aux petits oignons qui je l’espère, vous donnera envie d’aller crapahuter dans les environs.

Parce que oui, qui dit vacances dans le Verdon dit : Vacances sportives !

Et il y en a pour tous les goûts : Escalade, via cordatta via ferrata, tyrolienne, rafting, Canoë, aqua-rando, canyoning, air-boat, hydro-speed, deltaplane, parapente, sauts à l’élastique, vélo, balades à cheval, balades à pieds…Et j’en oublie encore et encore !

Parlons tout d’abord de la charmante ville ou j’avais mon pied-à-terre : Castellane !

IMG_1122

Petite ville touristique sympa, avec les produits locaux, les bars ouverts tard, les marchands de glaces, les concerts sous ma fenêtre, les boulangeries qui ne comprennent pas notre demande quand nous, pauvres limougeauds on demande naïvement « BONJOUR, un PAIN svp… » « Euh… Une flûte ? Une baguette ? Un épi ? » « Ben non, un pain quoi, vérole…. », les restos cools qui proposent même des côtes de bœuf d’un kilo pour deux cuites à la broche, de quoi régaler vos chères papilles mesdames.

Lire la suite

J’irai dormir chez vous: Strasbourg

Retour en France cette fois-ci avec les conseils avisés de deux (fraichement) strasbourgeoises pour découvrir la ville et tous ses meilleurs recoins. Light et Chudesa ont bien voulu répondre à mes questions, pour votre plus grand plaisir (et curiosité !).

Brièvement comme décrirais-tu Strasbourg ?

Chudesa: c’est une ville à taille humaine, où en tant que campagnarde je ne me suis pas sentie perdue dans les grandeurs, la seule chose qu’on peut voir de loin dans le ciel c’est la cathédrale (et pas la pointe moche de l’église à côté de chez moi, heureusement), et c’est génial ! Elle a beaucoup de charme : la Grande île, qui correspond au centre historique de la ville, est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et c’est tout à fait justifié. C’est une ville étudiante et on a donc mis en place plein de choses en leur faveur, notamment la carte culture qui m’a permis d’aller au théâtre pour 5,50€ et au cinéma pour 4€. On entend toutes sortes de langues dans la rue, et la frontière avec la ville allemande de Kehl a un très grand intérêt pour les filles parce que dans ce merveilleux pays les cosmétiques ne coûtent pas grand chose.

La Grande Ile

La Grande Ile

Light: C’est une ville dynamique, bien marquée par la culture alsacienne et en même temps pleine de modernité.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :