Archives du blog

Nos plaisirs minuscules #1

On doit dire qu’on a eu un peu de mal, à la rédac, à reprendre notre clavier comme si de rien n’était après les événements de ces derniers jours. Les articles que nous avions prévus en cette mi-novembre semblaient profondément décalés ou futiles par rapport à l’actualité et au besoin de réconfort et d’unité que nous ressentions. Et écrire sur l’actualité brûlante nous semblait tout aussi délicat. C’est finalement avec une nouvelle rubrique que nous reprenons le chemin de l’écriture, une rubrique dont le lancement aujourd’hui était prévu bien avant ces épisodes tragiques, mais qui, pour le coup, tombe particulièrement bien.

Nos plaisirs minuscules – comme Philippe Delerm (le père du chanteur) décrit les siens dans « La première gorgée de bière » – ce sont ces petites choses du quotidien qui nous apportent de la joie, du réconfort, de l’apaisement, des petites gouttes de bonheur simple distillées par-ci par-là dans nos vies et qui méritent que l’on s’arrête dessus quelques instants.

Voici donc un nouveau rendez-vous où les comités vous feront part régulièrement de ces petits moments simples qui nous ravissent et nous mettent du baume au cœur, ces petits moments qui permettent de s’extraire un instant de l’absurdité violente du monde qui nous entoure.

Lire la suite

Enfin le printemps !

« Depuis le temps qu’on l’attend, comme une bombe, le voilà. Le voilà, le printemps, tout fleuri de lilas qui rapplique en dansant, en dansant la java. » Bon alors la java et les lilas, c’est pas encore tout à fait ça mais pour le reste, Edith Piaf n’avait pas tout à fait tort : le printemps arrive, glissant ça et là, avec une parcimonie certaine, ses rayons de soleil dans un ciel bleuissant. Les petits oiseaux recommencent à chantonner et il fait encore bien jour à 18h bien passées ! Nous y voilà, ça y est, dans quelques jours, quelques dizaines d’heures !, le printemps tant attendu fera officiellement son retour. De quoi réjouir celles qui ont passées ces derniers mois sous les nuages, la grisaille, la pluie, voire la neige : l’hiver en somme. L’hiver 2013 aura été parmi les plus gris et janvier récolte la palme de la fainéantise du soleil : comme moi lectrice, tu es PRÊTE pour changer de saison.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :