Archives du blog

Je veux m’habiller pour un rendez-vous

Copyright photo Mallory Pérot, all rights reserved (voir sur Facebook)

Vous lui courrez après depuis des lustres (ou inversement) et là ça y est, les étoiles se sont alignées : prenant vos plannings et vos courages à deux mains, vous avez convenu d’un rendez vous. Et maintenant, devant votre placard, à H-2, les ennuis commencent.

Un verre dans un bar

L’idée du rendez vous amoureux dans un bar, c’est d’être décontractée, chill, relax. C’est aussi d’être mystérieuse, sexy, prête à disparaitre de sa vie aussi vite que vous y êtes apparue. C’est enfin d’être un peu fashion, un peu hype, l’occasion de montrer que vous n’êtes pas complètement à la ramasse niveau mode et que vous êtes une fille moderne, qui vit avec son temps.

Chill, sexy, fashion. Mince alors.

Pas de panique, il y a quelques règles simples à suivre : si vous sortez les hauts talons (cet été les talons sont très hauts, à plateforme, et carrés), calmez le jeu avec la tenue : girly, colorée, des coupes originales, des imprimés rigolos, vous êtes une fille bien dans sa peau et vous ne vous prenez pas au sérieux. En ce moment la grosse folie c’est l’imprimé tapisserie ancienne : Attention si vous le tentez, prenez le dans des couleurs vives, franches, bien contrastées, histoire que l’on ne vous demande pas d’où sort ce magnifique rideau. Et surtout pas de ton sur ton : l’imprimé tapisserie est à matcher avec du sobre et uni (un bel ivoire ou un noir profond) ou un imprimé complètement différent : ici c’est un palmier en pleine tempête que nous avons choisi !

Lire la suite

Vous craignez 2012? Vous avez tort.

On y est. 2012. Pour en parler, il est tellement facile d’employer un ton dramatique, de nourrir et de faire grandir les graines d’une inquiétude latente qui vous rongera doucement pour atteindre son apogée à la veille du vendredi 21 décembre. Mais si on y réfléchit… Et si tout comme la carte représentant la Mort dans le tarot de Marseille, cette fameuse « fin du calendrier maya » n’était que le signe de quelque chose de plus léger, de plus symbolique ? Le changement. La transition.

Une fin à la Melancholia?

Et après tout, qui croit encore que le monde sera détruit le 21 décembre 2012, parce qu’il y a plusieurs siècles, un peuple n’a pas trouvé judicieux de poursuivre son calendrier plus loin que ça ? Pas grand monde je crois. Mais après le séisme de magnitude 9 au nord-est du Japon, ou encore en Nouvelle-Zélande et en Espagne, les tempêtes sur les côtes Européennes et Étasuniennes, le réchauffement de la planète, il est tout à fait légitime de s’inquiéter d’une possible catastrophe naturelle sur la planète. Mais tout cela n’a plus grand lien avec une date, ou une année… Mais ces évènements ont toujours le don de nous échapper. Loin de moi l’idée de vous inquiéter encore plus. Je ne vous apprends rien. Hein ! Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :