Archives de Catégorie: Cuisine

Cette année, la reine de la galette des rois, c’est moi !

Après les fêtes, nous passons au mois de janvier pour déguster la fameuse galette des rois.

Pour changer de la galette traditionnelle à la frangipane, je vous propose une galette au chocolat.

galette chocolat04.JPG

Lire la suite

Idées Cadeaux pour nos Gourmands

Les fêtes de Noël approchent à grands pas, pour certains les cadeaux sont déjà prêts et d’autres hésitent encore.

Voici une petite sélection de cadeaux qui raviront les plus gourmands !

Les bocaux de préparation à cookies

si-and-talk-cook-3-1080x720.jpg

Photo @siandtalk.com

Pour un bocal de 1L type Le parfait (trouvables en grandes surfaces), il vous faudra :

Lire la suite

Je veux nourrir mes potes à un pique-nique II

Friends, Food and Fun !

Il fait beau et vous voulez sortir de votre appartement dépourvu de balcon sans vous ruiner en restaurant ni vous heurter à la foule en terrasses ? Optez pour un pique-nique ! Un parc (ou une plage pour les plus chanceuses !), des amis (ou un chéri), une belle nappe à carreaux et c’est parti ! Quand je pense « pique-nique », dans ma tête je vois déjà des fruits, des légumes, des salades et des cakes salés à gogo. D’ailleurs aujourd’hui je vous propose des recettes de cake courgettes-feta, salade de riz aux rillettes de thon – haricots verts et tomates cerises et la recette de muffins pêche-fraise. Alors sortez vos nappes et vos paniers, on va toutes au parc !

Lire la suite

Les SMOOTHIES, ça dépote !

C’est l’ééééétééééééééééé (ou presque) et on veut du frais, du bon, du sain ! Abandonnons pour quelques fois les cônes glacés, les Mr Freeze, les glaces à l’italienne, les granités, les salades composées pour avoir bonne conscience, on mélange tout et on mange 5 fruits et légumes par jour en une seule prise !

Oui c’est possible, il suffit d’un blender et de quelques ingrédients, et on passe aux SMOOTHIES !

Ce qu’il y a de bien avec les smoothies c’est qu’en fait, on peut mélanger à peu près tout, tant qu’on en mélange pas des tonnes afin de garder la saveur de chaque ingrédient. Un peu comme les gratins de restes made in Malcolm.

Moi je vais vous proposer des recettes basiques, mais aussi des recettes originales, et des recettes qui font du bien au corps, des recettes rapides, des recettes glacées !

Lire la suite

Défi culinaire: recettes de Halloween et d’automne

Pour le mois d’octobre et à l’occasion de Halloween, un défi culinaire vous était proposé sur le forum. Encore une fois, vous mes gb’s d’amûr, avez participé à ce concours munies de vos idées les plus originales et garantissant toujours des papilles frémissantes. Notre grande gagnante ce mois-ci est Secretly avec ses cupcakes ensanglantés. Félicitations !

img_1810

Ingrédients:

Pour la pâte :
– 80g de farine
– une grosse cuillère à café de cacao amer
– 85g de sucre
– une petite cuillère à café de levure chimique
– une pincée de sel
– une cuillère à café d’arôme vanille
– le zeste d’une clémentine
– une demi cuillère à café de piment en poudre (là je n’avais que ce piment, mais sachez que le piment d’Espelette se marie mieux avec le chocolat, je trouve ) Goutez la pâte avant de la cuire pour voir si c’est assez pimenté à votre goût
– 1 œuf
– 60g de beurre à température ambiante
– 30ml de lait
– 50g de crème fraîche
– une cuillère à café de colorant rouge
(= c’est une base de red velvet cupcake en fait !)

Lire la suite

La cuisine de Mamé #2 : les châtaignes

Alors je sais pas vous mais personnellement, en bonne limousine, mon grand kiff de l’automne -en plus d’être émerveillée depuis petite par les couleurs des arbres vermillons, la forme des glands (j’te vois venir coquine) qui ressemblent au singe dans Babar d’ailleurs (SISI)*, la température qui baisse et l’approche de Noël – c’est l’arrivée des châtaignes. OUI, mesdames, oui !

vous la voyez la ressemble ?

vous la voyez la ressemble ?

Les châtaignes: ce truc de fou qu’on se partageait au goûter le matin dans la cour d’école, qu’on allait ramasser le dimanche emmitouflé dans l’écharpe tricotée par mamie et les bogues qu’on se balançait à tour de rôle (parce-ce qu’un enfant a des tendances sado-maso il faut croire) ! Les châtaignes qu’on blanchit, qu’on congèle, qu’on aspire, qui attendent Noël en bocal pour accompagner la dinde. Et oui ! Dans le Limousin pas besoin de conserves de marrons de chez Intermarché, nous, c’est fait-maison !

Au cours de nos promenades dominicales, si on arrive à détacher un bogue en deux pour laisser apparaitre le fruit tant espéré, là on peut se dire: « ok, je prends mon « pochon », mon bâton de bois, et je ramasse, on est jamais mieux servi que par soi-même ». Vu la population de châtaigner ce serait une hérésie d’en acheter, vous ne croyez pas ?
Sauf qu’on n’a pas tous des châtaigniers à foison ! Alors si, pour faire les recettes de mon arrière-grand-mère, vous vous fournissez au marché je n’en ferais rien. D’ailleurs parlons peu, parlons bien, et parlons de moi (yeaaaah). Depuis que je suis en Vendée, j’ai arrêté la cueillette annuelle, le seul châtaigner étant devant une chèvrerie derrière un fossé…

photo presentation

Alors les gars, les filles, les meufs, les nanas, je vous propose là, tout de suite, IMMEDIATEMENT ET EN EXCLU des recettes d’antan aux petits oignons pour savourer la châtaigne autrement qu’à noël ! Aiguisez vos yeux c’est parti !

Lire la suite

Des salades d’été… aux fruits !

Si vous avez suivi les numéros précédents alors vous savez qu’entre les salades et moi, « c’est du sérieux ». Mais à chaque saison sa salade, et pour célébrer cet été caniculaire j’avais envie de choses fraîches, désaltérantes, très faciles à faire et qui changeraient un peu… Pourquoi pas en utilisant des fruits à la place des olives, des oeufs ou des câpres ? J’étais tellement contente de mes « trouvailles » que j’ai eu envie de partager avec vous quelques recettes.

J’ai beaucoup de théories dans la vie, et en particulier en cuisine. Ouvre bien tes mirettes, c’est l’heure de la leçon. Salade composée 101 : il faut un élément assez aqueux, un maximum d’herbes pour apporter de la fraicheur, éventuellement un ingrédient crémeux pour lier, et toujours, toujours du croquant grâce à des oléagineux. Je pense déjà aux prochaines associations : poivron-pêches ? fenouil – basilic – ananas ? mirabelle rôtie – chicorée ? J’attends vos recommandations ! En attendant… voilà les combinaisons qui m’ont bien plu…

Lire la suite

La cuisine de Mamé #1 : Le temps des confitures.

Eeeeeet gai rossignol, et merle moqueur seront tous en fêteuuuh ! Les belles auront la foliiiie en tête et les amoureux du soleil au cœur ! Quand nous chanterons le temps des cer…. Mhh pardon. Je venais partager avec vous une activité vieille comme Pierre Tchernia plus 736 ans: La confection de confitures !

Alors ça fait un peu vieillot dit comme ça, mais en retrouvant le carnet de recette de mon arrière grand-mère j’ai décidé de commencer le fil rouge « Cuisine de Mamé » avec une activité culinaire de saison grâce au soleil qui a été tellement généreux que nous avons de beaux  fruits d’été ! Je vous assure qu’on tire énormément de satisfaction à faire ses propres bocaux.

Pour cela, -et  si on veut se la jouer Caroline Ingalls – je vous propose d’aller cueillir vos fruits directement chez le producteur. Du champ à l’assiette, quoi de mieux ! Et en plus, c’est moins cher -sans parler de la dégustation gratuite entre deux cerises cueillies. Lire la suite

Je veux me nourrir : de pâtes !

Je crois que ça n’appelle aucune espèce de débat : hydrate de carbone+ quoique ce soit = bonheur. C’est la réponse à toutes à toutes les crises existentielles, à toutes les angoisses relatives au sens que pourrait ou devrait avoir la vie. C’est donc tout naturellement que notre quatrième défi culinaire mettait à l’honneur les pâtes et le risotto.

Depuis janvier, j’ai instauré le « dimanche pasta » à la maison : chaque dimanche une nouvelle recette de pâtes ou de risotto (je pousse pas le vice à faire la pâte à pâtes moi même car je n’ai pas de machine pour l’abaisser, mais entre nous, et dans le secret des Internets : « même pas peur »). Au delà de la préparation en elle même, de la découverte quand on plante la fourchette dans les pâtes encore fumantes, je crois que les jours qui précèdent sont ce qui me séduit le plus dans cette entreprise : trouver une recette en adéquation avec la saison ou avec ce que mon panier d’AMAP contiendra cette semaine là, et attendre impatiemment de me lancer dans la réalisation de la recette élue !

Mais c’est vrai que la préparation, surtout du risotto, me plaît aussi : je connais rien de plus satisfaisant que faire un risotto. Cela réclame une attention constante, il faut tourner le mélange en continu pendant une dizaine de minutes et ne surtout pas manquer le moment où les grains de riz atteignent la parfaite consistance entre crémeux et al dente : mais une fois pris le tour de main, je garantis quantité de dîners inoubliables.

Chez moi on a aimé ces recettes là :

Lire la suite

Un cadeau et une journée pour dire à votre maman que vous l’aimez !

Honorées depuis l’Antiquité grecque, les mères sont généralement les personnes avec qui nous créons les liens les plus forts. Je vous passe les discours traditionnels sur l’importance d’une mère – discours larmoyants qui, une fois sortis du cercle intime deviennent vite pathétiques et exaspérants – et profite juste de ce timing parfait pour vous rappeler que dimanche 25 mai, c’est la fête des mères.

Si comme moi vous vous êtes réveillées au dernier moment – comme chaque année… – pour trouver un cadeau je vous souhaite bonne chance ! Avec la magie de l’achat en ligne et de la relative rapidité d’expédition des colis j’espère que cette année encore Internet, ses brillantes idées et les payements par Paypal me sauveront. En attendant, voilà comment je prévois la fête des mères cette année.

Victuailles tu prévoiras

On est toujours de meilleur humeur en mangeant et ça permet de rendre cette journée plus sympathique. C’est le moment de faire un dessert pour aller avec le cadeau que vous lui avez choisi, voire pour les plus ambitieuses un repas tout entier.
Cette année je vais m’inspirer des brillantes recettes de Makemylemonade (si même moi j’arrive à en réaliser quelques unes vous pouvez toutes le faire !) pour un repas tout plein de couleurs, de fraicheur et de douceur !

Makemylemonade – Manger bouger #3 les épinards.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :