Archives de Catégorie: Tutoriels beauté

Les secrets d’un lissage parfait


Marre des frisottis ? Du lissage qui ne dure pas plus d’une heure ?  Des fourches ? Adolescence vous donne la solution !

Lavez-vous de préférence les cheveux le soir si vous n’avez pas le temps le matin de faire tout ce qui va suivre.
Commencez par un shampooing adapté à votre tignasse . Personnellement, je trouve que le mieux pour nettoyer tout type de cheveux reste et restera le shampooing basique aux oeufs de supermarché, sans marque, et d’en faire deux pour bien bien laver (et en plus c’est à moins d’un euro). Lors de l’utilisation, vous remarquerez que vos cheveux ne sont pas doux, et plutot durs à démêlez par la suite : c’est parce que ce shampooing lave en profondeur votre cuir chevelu, élimine toutes sortes de résidus et n’a pas d’agent adoucissant, ne contient pas d’huile etc… C’est pour cela qu’un soin lissant avec ou sans rinçage pour nourrir, rendre doux et démêlez par la suite, est nécessaire. Si vous exigez la qualité pour vos cheveux, utilisez un shampooing lissant (n’en faites qu’un, en complément d’un shampooing basique) .
Après être sortie de la douche et alors que vous sentez bon, vous pouvez utilisez un soin sans rinçage (si vous n’aimez pas les soins avec rinçage). Séchez ensuite votre chevelure à l’aide d’un sèche cheveux (la tête en bas pour avoir du volume, la tête relevée pour ne pas avoir une grosse touffe 😉 ).
En les séchant, coiffez les avec vos mimines pour les détendre et pour les démêler en leur donnant le sens que vous souhaitez. Une fois secs, branchez votre meilleur ami : le lisseur .
Le lisseur : Il en existe avec des plaques plus ou moins grosses en fonction de la longueur de vos cheveux. Si vous les avez super courts, il existe maintenant de mini-lisseurs. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises marques, juste des performances différentes. Choisissez donc un lisseur plus ou moins puissant en fonction de votre type de cheveux : doux si vous avez les cheveux fins, puissant s’ils sont épais. Personnellement je n’aime pas du tout les lisseurs pour cheveux mouillés, pour moi l’effet ne dure que quelques heures.

Mode d’emploi : Regroupez vos cheveux en queue de cheval avec un élastique ou une pince et faites une séparation. Commencez par la nuque (les séparations doivent être plus ou moins grosses selon votre type de cheveux : grosses pour les cheveux fins, petites pour les cheveux épais).
Armez vous d’un peigne, puis mèche à mèche, peignez les et placez les entre vos deux plaques chauffantes. Re-peignez, re-chauffez, jusqu’à ce qu’elle soit parfaite. Si vous avez les cheveux fins ou moyennement épais, ne mettez pas votre fer à fond, ça ne sert à rien, à part vous abimer la kératine : bye-bye la belle chevelure et bonjour aux cheveux cassés.
Une fois cette première séparation finie, faites-en une autre au-dessus et reprenez les mèches du dessous pour que toutes les mèches s’encastrent bien . Une fois le lissage terminé, vous pouvez utiliser un sérum anti-frisottis sur les pointes toujours en les coiffant .
Allez donc dormir (mais c’est qu’il est tard !) et le lendemain faites les finitions au lisseur.

Les produits chouchoux :

– Le shampooing qui contrôlera vos cheveux rebelles : Liss Ultime de l’Oréal Professionnel ou bien Le Bain Oleo-Relax de chez Kétrastase.

– Le soin/masque qui nourrira vos cheveux sensibilisés : Liss Ultime de l’Oréal Professionnel ou bien Masque Cheveux Epais ou Masque Cheveux Fins de Kérastase ( prenez une noisette ou une noix selon la longueur de vos cheveux, répartissez bien entre vos mimines et brossez vos cheveux avec vos doigts juste les pointes pour répartir tout le soin. Faites le poser pendant 5 minutes, vous pouvez les démêler avec un peigne pendant ce temps là ^^ ).

Le soin sans rinçage : Liss Ultime ou Liss ultime Nuit (à mettre pendant la nuit, et procéder aux lissages le lendemain) de l’Oréal Professionnel (à mettre sur les longueurs et pointes).

Le soin thermo-actif (c’est à dire qui agit avec la chaleur du sèche cheveux ou du lisseur) : Liss control de l’Oréal Professionnel ou Nectar thermique de Kérastase (à mettre avant le lissage sur les longueurs et pointes).
Sérum : Liss control + de l’Oréal Professionnel (à mettre après le lissage sur les longueurs et pointes).

N’hésitez pas à faire part de vos p’tits soucis, je suis toujours là 😉

Des boucles rebondies

Premier cas de figure : les curly naturelles


« J’ai les cheveux rapla-pla, ils bouclent mais quand je les brosse une fois secs, plus de boucles ! », « Mes cheveux bouclent, mais quand ils sèchent les boucles ne sont plus définies », pas de panique, Adolescence vole à votre secours.




Sautez dans votre douche, faites votre shampooing normalement, appliquez votre soin (masque, démêlant), et démêlez vos cheveux pendant que le soin pose. Rincez-les et pré-séchez les à une serviette.
Ensuite, ça se complique ! Plusieurs choix se proposent à vous :

En tant que future professionnelle, je recommande les produits L’Oréal Professionnel, disponibles chez la plupart des coiffeurs et sur internet à moindre prix. Ils sont plus chers que ceux que vous pouvez trouver en grande surface, mais c’est un véritable investissement : avec eux, pas de risques d’être déçus !


Creamy smooth est un spray-crème .




Application : Une noisette pour les cheveux mi-longs, deux à trois noisettes pour les cheveux longs.
Répartissez la matière sur les deux mains. Imprégnez l’ensemble de la chevelure mouillée de la racine à la pointe. Travaillez aux doigts en froissant pour texturiser, puis définissez les boucles.

Curl Candy est un gel-crème avec un effet mouillé.




Application : Une noisette pour les cheveux mi-longs, deux à trois noisettes pour les cheveux longs. Mettez la matière sur les deux mains et tête en bas, répartissez sur les longueurs en les froissant .

Volume lift et Full volume extra sont des mousses .




Application : Une noix pour les cheveux mi-longs, deux à trois noix pour les cheveux longs.
La tête à l’envers, appliquer la mousse sur les longueurs en les froissant jusqu’à avoir une belle ondulation, ou de belles boucles.
Pour les séchez rapidement, mettez à votre sèche-cheveux un embout appelé  » diffuseur « .



Et la tête en bas, mettez vos cheveux mèches par mèches à l’intérieur du diffuseur.

Une fois secs, placez-les ensuite avec vos doigts ( il n’y a rien de mieux que les mimines pour les placer ! ).


Deuxième cas de figure : les raides comme des baguettes de tambour !


« J’ai les cheveux raides et je voudrais avoir une chevelure bouclée »


Certaines n’osent pas se faire de permanente, de peur qu’elles n’assèchent leurs cheveux, qu’ils ne soient plus beaux. D’autres de peur de ne pas savoir à quoi elles ressembleront .

Premièrement, une permanente abime beaucoup moins qu’une couleur ou bien des mèches. Si l’ammoniaque vous fait peur, sachez qu’il sert juste à ouvrir les écailles pour faire pénétrer le produit qui fera boucler vos cheveux et qu’ensuite on rétablit les écailles du cheveux, en les refermant lors du shampooing.

Un soin est conseillé (il n’est donc pas obligatoire) après une permanente ( Masque shine curl de l’Oréal Professionnel).
Deuxièmement, si vous avez peur du rendu, demandez conseil à votre coiffeur, il vous aidera à connaître le diamètre de votre boucle et vous mettra des bigoudis plus ou moins gros. Je vous conseille de demander des  » roller  » qui vous feront vraiment une boucle naturelle. Plus le bigoudis est petit, plus la frisure sera serrée et petite.

Troisièmement, si vous avez peur de le faire et de ne pas aimer, préférez une mise en plis pour essayer chez votre coiffeur.

Et si vous des autres questions, n’hésitez pas à me les poser dans le topic « Vos questions cheveux » !


%d blogueurs aiment cette page :