Archives d’Auteur: Sunsh

J’irai dormir chez vous: Strasbourg

Retour en France cette fois-ci avec les conseils avisés de deux (fraichement) strasbourgeoises pour découvrir la ville et tous ses meilleurs recoins. Light et Chudesa ont bien voulu répondre à mes questions, pour votre plus grand plaisir (et curiosité !).

Brièvement comme décrirais-tu Strasbourg ?

Chudesa: c’est une ville à taille humaine, où en tant que campagnarde je ne me suis pas sentie perdue dans les grandeurs, la seule chose qu’on peut voir de loin dans le ciel c’est la cathédrale (et pas la pointe moche de l’église à côté de chez moi, heureusement), et c’est génial ! Elle a beaucoup de charme : la Grande île, qui correspond au centre historique de la ville, est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et c’est tout à fait justifié. C’est une ville étudiante et on a donc mis en place plein de choses en leur faveur, notamment la carte culture qui m’a permis d’aller au théâtre pour 5,50€ et au cinéma pour 4€. On entend toutes sortes de langues dans la rue, et la frontière avec la ville allemande de Kehl a un très grand intérêt pour les filles parce que dans ce merveilleux pays les cosmétiques ne coûtent pas grand chose.

La Grande Ile

La Grande Ile

Light: C’est une ville dynamique, bien marquée par la culture alsacienne et en même temps pleine de modernité.

Lire la suite

J’ai choisi infirmière #2

On dit souvent que devenir infirmière révèle une vocation que l’on a depuis toujours. Pour Havaïanas sa vocation était le secteur de la santé mais infirmière n’était son premier choix au début. « Mon rêve initial était de devenir sage femme. La première année de fac de médecine nécessaire a l’inscription en école de sage femme a eu raison de mon rêve, mais je ne regrette en rien, loin de la, de m’être réorientée vers le métier d’infirmière.  Dès le premier stage je me suis sentie à ma place dans ce rôle de soignant,  auprès des patients. « 

Après une étudiante infirmière c’est au tour de Laure de nous raconter son passage de la vie étudiante à celle d’infirmière diplômée d’état.

78c544b595f8e5210c5d19e16a43dbd6

Lire la suite

Je suis une vraie fille: du Tumblr à la BD

Vous vous demandiez si vous étiez la seule à prier pour avoir du popcorn quand une embrouille éclate au boulot et que vous êtes aux premières loges ? Vous pensiez que vous seule tombez sur des mec aux moultes problèmes (d’érection, d’attachement, d’expression sentimentale…) ? Vous croyiez que vous étiez l’unique fille à vous prendre la tête parce qu’il a lu votre message sur Facebook mais n’y répond pas ? Et puis le tumblr de JeSuisUneVraieFille est arrivé, et avec lui vos angoisses se sont envolées en voyant que toutes vos craintes et vos vices étaient en réalité partagés par un bon nombre de nanas autour de vous.

Depuis juin 2012 au grès de GIF très expressifs, celle qui se cache derrière ce tumblr met en lumière des dizaines de situations que nous vivons chaque jour, des pensées qui nous traverse. Il nous pousserait même à assumer et à dire haut et fort ce que nous pensons.

Capture d’écran 2014-05-02 à 19.40.25

Bref, les jours et GIF passent, tout ça fait le buzz… Et puis vient le moment où soit on en fait un film, un livre, un CD (c’est pas un mot obsolète ça?) ou… une bande dessinée !

Oui oui oui, le tumblr que vous alliez consulter le dimanche soir quand vous tentiez de vous trouver toutes les excuses pour ne pas aller bosser le lendemain sera bientôt transcrit en bande dessinée par Marion Malabre (au scénario) la créatrice du Tumblr et Lulu Inthesky (au graphisme).

sortie le 28 mai

Vous savez ce que ça veut dire ?
Un support matériel pour nous rassurer dans nos crises de démanche quand Il ne répond pas à votre SMS ou que votre collègue vous bassine avec ses morveux ou que… A vous de complétez les pointillés ! ET un régal graphique en prime. Mais que peuvent demander les femmes en plus de ça ? (oui bon là, j’ai plein d’idées mais bon…)

Ma maman, cette jeune femme des années 1970-80.

Pour conclure sur cette semaine consacrée aux mamans je me suis intéressée à ce qu’est une mère avant tout, c’est-à-dire une femme. Donc une femme qui a eu une enfance, une adolescence et ses premiers pas dans la vie d’adulte, avant de devenir l’être qui chasse les monstres sous votre lit et vous console quand vous tombez de vélo. Retirer l’étiquette « maman » du front de sa mère et l’imaginer avoir eu une vie avant… nous, c’est parfois difficile, compliqué, et même si on se l’imagine on peut être bien loin du compte.
Comment ne pas tomber des nues quand on découvre le pot d’herbes magiques de sa mère alors qu’elle nous rabat sans arrêt les oreilles sur les dangers de la majijuana ? Comment imaginer que sa mère pouvait peut-être avoir la même vie d’étudiante que vous – allez, ne jouez pas les mijaurées je sais que vous avez fait des trucs fous, des trucs coquins, des trucs irresponsables… ! – sans en avoir des frissons et crier au scandale ?
Avec ma mère on se parle beaucoup et elle prône la libre-expression. Ca y va à coup de conseils sur la contraception le matin quand vous mangez votre bol de céréales avant d’aller au collège (oui vous avez bien lu), à coup de blagues sur le sexe quand vous parlez d’un garçon de votre classe ( juste parce qu’il avait un truc drôle – où stupide, parfois les garçons sont stupides) ou autre sujet bien moins gênant… Et tous ces moments-là restent gravés en vous, vous provoquent une montée d’urticaire, de sueur froide et vous vous cachez les yeux et vous bouchez les oreilles pour essayer de limiter la casse.

Quand ta mère te parle des MST à table.

Donc, curieuse comme je suis et toujours en quête de nouveaux savoirs (encore plus quand c’est sur la vie des gens), j’ai joué les filles indiscrètes auprès de ma mère pour me faire une idée de l’ado et la jeune adulte en devenir qu’elle était à la fin des années 1970.

Lire la suite

Un cadeau et une journée pour dire à votre maman que vous l’aimez !

Honorées depuis l’Antiquité grecque, les mères sont généralement les personnes avec qui nous créons les liens les plus forts. Je vous passe les discours traditionnels sur l’importance d’une mère – discours larmoyants qui, une fois sortis du cercle intime deviennent vite pathétiques et exaspérants – et profite juste de ce timing parfait pour vous rappeler que dimanche 25 mai, c’est la fête des mères.

Si comme moi vous vous êtes réveillées au dernier moment – comme chaque année… – pour trouver un cadeau je vous souhaite bonne chance ! Avec la magie de l’achat en ligne et de la relative rapidité d’expédition des colis j’espère que cette année encore Internet, ses brillantes idées et les payements par Paypal me sauveront. En attendant, voilà comment je prévois la fête des mères cette année.

Victuailles tu prévoiras

On est toujours de meilleur humeur en mangeant et ça permet de rendre cette journée plus sympathique. C’est le moment de faire un dessert pour aller avec le cadeau que vous lui avez choisi, voire pour les plus ambitieuses un repas tout entier.
Cette année je vais m’inspirer des brillantes recettes de Makemylemonade (si même moi j’arrive à en réaliser quelques unes vous pouvez toutes le faire !) pour un repas tout plein de couleurs, de fraicheur et de douceur !

Makemylemonade – Manger bouger #3 les épinards.

Lire la suite

J’ai choisi infirmière

Le bac est là : vous voici face à des choix qui vont déterminer qui vous serez, ce que vous ferez, bref influenceront toute votre vie. Certains s’orientent vers le littéraire, l’économie, le commerce, les sciences. Pourquoi ce choix et pas un autre ? Qu’est-ce qui nous pousse à choisir une voie ? Comment connaître toutes les formations existantes et, surtout, ce à quoi elle nous forme, la vie professionnelle ? Je me suis intéressée aux infirmières – et futures – de Glory Box, savoir ce qui les a poussé à s’orienter dans cette voie. Et on commence tout de suite avec Adrenaline.

On dit souvent qu’être infirmière c’est par vocation, pour toi ça a été le cas ?
Pas vraiment, à la base, je voulais me diriger vers un domaine artistique. Mais j’avais déjà conscience que c’est un milieu où il est difficile de percer, et bien qu’assez touche à tout, je ne pense pas avoir le talent nécessaire pour me démarquer. C’est à ce moment là que je me suis dit que je voulais faire un métier utile, quelque chose de bien, pour les autres. Vu que j’avais pas mal d’infirmiers autour de moi, j’ai beaucoup discuté avec eux, j’ai été les observer dans leur travail, et je me suis lancée. Lire la suite

J’irai dormir chez vous: Bruxelles

Quittons le temps de quelques paragraphes la France pour aller chez nos voisins les Belges en compagnie de Nebulae qui a accepté de nous faire visiter sa ville natale et nous faire découvrir autre chose de Bruxelles que ses frites, ses BDs, ses wallons et ses flamands.

Brièvement comme décrirais-tu Bruxelles ?
Petite, très multiculturelle, grise, ne paie pas de mine mais attachante.

Peux-tu me parler d’un lieu (place, parc, café, rue…) qui te rappelle un bon moment de ton enfance ?
Le Balmoral ! Un milkshake-bar style années cinquante situé place Brugmann (fermé le lundi) . J’habitais quelques maisons plus loin quand j’étais petite, je vous laisse imaginer les goûters de roi pour moi et mes petits potes. Un peu cher pour des étudiants, mais quoi de mieux qu’un VRAI hamburger de temps en temps, hmmm? Y’a même une terrasse chauffée en hiver avec couvertures individuelles, eh oui ma p’tite dame!

img05_5310 Lire la suite

J’ai testé pour vous: être aux rattrapages

Que toutes celles et ceux qui ont connus directement ou indirectement la hantise, le calvaire que dis-je le fardeau que sont les rattrapages lèvent la main ! On voit avant tout les rattrapages comme une seconde chance pour tous ces étudiants qui s’y sont pris un peu trop tard dans leurs révisions, auront eu le génie de faire l’impasse sur des notions qui sont malencontreusement tombées le jour J ou ont tout simplement raté un examen. Mais pour tous ceux qui se retrouvent, un mois après leurs potes de promo déjà en vacances, à gratter sur les bancs de la fac, la repêche c’est avant tout et principalement : la MERDE ! Personne ne se rend compte du poids que cela peut être, une enquête de terrain s’imposait.

© Stéphanie de Sakutin/AFP

© Stéphanie de Sakutin/AFP

Lire la suite

Comment être au top sur les plages: sélection de maillots.

Même si le beau temps semble jouer à cache-cache ces derniers temps, nous serons bientôt en été et qui dit été dit souvent plage et mer, ou, à défaut, piscine (voire la terrasse de 3 mètres carré de notre appart’). Et donc, pour optimiser et capter au mieux les rayons du soleil, rien de mieux qu’un maillot (et sa crème solaire). On n’oublie pas de préparer sa peau préalablement au soleil et c’est parti pour faire le plein de vitamine D.

Justement, ce maillot que vous traînez depuis déjà quelques années et dont la culotte baille tellement qu’il vous faut faire huit tours à votre bas pour que ça soit présentable, on en parle ? Votre corps a peut-être changé, vous êtes sans doute une collectionneuse de maillots ou bien vous avez juste envie de neuf ? Glory Box a fait pour vous une petite sélection de maillots qui sont en vente dans nos magasins et sites préférés en ce moment. Fidèle à ma tendance maniaque, je me suis même lancée dans une grande taxinomie du maillot de bain, sous vos yeux ébahis lectrices !

Planche 1 originaux

1. Maillot ASOS  – 2. Maillot H&M – 3. Maillot Shimmi – 4. Chaussures New Look

5. Maillot American Apparel – 6. Maillot Nice Things – 7. Maillot By Caprice 

Lire la suite

Blogtrip: partir en voyage sans bouger de chez soi.

La magie des blogs et surtout leur diversité permet de se perdre dans la contemplation de choses extraordinaires en un clic et sans bouger le petit doigt ! Les blogs de voyage vous offriront donc bien des escapades sans dépenser le dur salaire gagné. C’est l’occasion pour ceux qui ont en horreur l’avion ou le train de voir des contrées lointaines ! Ces blogs en remplaceraient presque le Guide du Routard et autres compères pour trouver des adresses qui déchirent à Senmonorom, Cambodge. Enfin bref, les blogs de voyage ont une liste d’atouts considérables, et notamment celui de nous faire rêver avec des photos aux couleurs éclatantes ! N’attendons plus, VOY-A-GEONS. Sur la toile au moins.

Two travelling birds

Un jeune couple a décidé de partir faire le tour du monde et tiennent depuis un blog pour nous faire partager leur vision du voyage… tout en photos. Quelques clichés, pour le plaisir des yeux. Toutes les photos mèneront aux articles de leur blog consacrés à la destination en question!

Les chutes de d’Iguazu, Argentine – Twotravellingbirds

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :