Ciné : les 14 incontournables de la rentrée !

Ça y est, c’est la rentrée, on est toutes redevenues sérieuses et absorbées par nos tâches du quotidien. Entre le mari/copain, le ménage, les courses, le boulot/les cours, on ne prend plus le temps de respirer et… STOP !! Et si on se faisait une sortie ciné pour égayer un peu tout ça ? Allez hop, sélection des incontournables de cette fin 2015 !

Dans la série « Quand y en a plus, y en a encore »

L’Homme irrationnel de Woody Allen, sortie le 14 octobre
S’il y a bien un réalisateur qui ne connaît pas la sénilité, c’est Woody Allen, qui revisite ici le mythe hitchcockien du meurtre parfait. Les critiques affirment que ce film n’est pas son meilleur mais on ira le voir juste pour apprécier le duo Joaquin Phoenix – Emma Stone. Et parce qu’à bientôt 80 ans (le 1er décembre), Woody Allen sait encore faire de bons films, drôles et acides !

Seul sur Mars de Ridley Scott, sortie le 21 octobre
Si vous avez aimé Interstellar l’an dernier, vous aimerez cette nouvelle odyssée cosmique où se retrouvent Matt Damon et Jessica Chastain. A moins que Ridley Scott ne se sente plus et en fasse (encore) (beaucoup) trop derrière la caméra… A se demander si Seul sur Mars est attendu parce que ce sera un bon film ou le trip techno-geek de l’automne !

Spectre de Sam Mendes, sortie le 11 novembre
Là encore, gros doute quant à la présence de Sam Mendes derrière la caméra (on se souvient toutes de Skyfall…). Mais c’est James Bond alors forcément, il y aura du monde en salle. D’autant qu’on devrait pouvoir en apprendre davantage sur le passé de l’agent 007 et mieux dessiner son arbre généalogique. Et si ça ne vous suffisait pas, peut-être que vous rappeler la présence de Daniel Craig et Léa Seydoux suffira ?

Crazy Amy de Judd Apatow, sortie le 18 novembre
C’est LA comédienne américaine la plus déjantée du moment : Amy Schumer. Deux ans après 40 ans mode d’emploi, Judd Apatow fait son grand retour avec la mise en scène de cette comédie amoureuse. Amy Schumer campe le rôle d’une célibataire portée sur les rencontres d’un soir, qui tombe amoureuse d’un médecin gentillet. Choc des cultures assuré.

Dans la série « Fais-moi peur ! »

Prémonitions d’Afonso Poyart, sortie le 9 septembre
Que les peureuses (comme moi !) se rassurent, cet excellent thriller avec Anthony Hopkins et Colin Farrell notamment n’a rien d’un film d’épouvante. Mais le suspens est haletant jusqu’à la fin et la tension bien entretenue. Et pour cause : un tueur en série sévit à Atlanta mais rien n’y fait, la police a toujours un train de retard sur lui. Ils se tournent alors vers John Clancy, Anthony Hopkins, médium qui a déjà apporté son aide à la police. Problème : le tueur possède le même don divinatoire que lui. A voir tant pour l’intrigue que pour l’esthétique !

The Visit de M. Night Shyamalan, sortie le 7 octobre
Les films du réalisateur peinent ces dernières années à convaincre mais ses fans, eux, l’encensent. C’est donc peu dire que Night Shyamalan est très attendu pour son premier film d’horreur au format found footage. En même temps, quoi de plus effrayant pour deux enfants que d’être envoyés en vacances chez des grands-parents étranges vivant loin de tout en Pennsylvanie ?

Crimson Peak de Guillermo Del Toro, sortie le 14 octobre
Un manoir sorti tout droit de l’imaginaire de Tim Burton et une jeune aspirante romancière interprétée par Mia Wasikowska suffisent à Guillermo Del Toro (L’Echine du diable, Hellboy, Pacific Rim) pour construire un film d’épouvante pure. Le pitch ? La jeune femme s’installe dans la demeure d’un être étrange – joué par Tom Hiddleston (mais siiii, Loki dans Avengers !) – et de sa soeur (Jessica Chastain, encore !). Une histoire de maison hantée vivante comme on les aime !

Dans la série « Raconte-moi ta vie ! »

N.W.A – Straight Outta Compton de F. Gary Gray, sortie le 16 septembre
Avis aux amatrices de Dr. Dre, Ice Cube et cie, ce biopic vous plaira ! Pas spécialement pour ses qualités cinématographiques mais pour cette douce nostalgie de l’âge d’or gangsta. Et pour preuve que je sais de quoi je parle : le film a démarré sur les chapeaux de roue aux States ! Bon par contre, pour la place des femmes, on repassera… !

Life de Anton Corbijn, sortie le 9 septembre
Ce n’est pas un biopic à proprement parler mais les nostalgiques de James Dean s’y presseront. L’histoire, c’est celle d’un photographe, Robert Pattinson, cherchant à se faire un nom, qui croise le chemin d’un acteur, Dane DeHaan, cherchant à devenir célèbre. De leur collaboration naîtra une série de clichés qui les mènera au sommet de leurs arts.

The Programm de Stephen Frears, sortie le 16 septembre
C’est un biopic… dopé ! Le jeu de mots est facile mais au moins, vous aurez toutes compris de qui il est question : Lance Armstrong. Ce biopic sur le champion polémique de la Grande Boucle voit Ben Foster dans son premier rôle, secondé par Guillaume Canet dans le rôle du médecin. Ça promet d’être intense !

Everest, de Baltasar Kormákur, sortie le 23 septembre
Ce long métrage est l’adaptation d’un livre : Tragédie à l’Everest, de l’alpiniste et écrivain Jon Krakauer (à qui l’on doit également Into the wild), en 1997. Il suit deux expéditions sur la plus haute montagne du monde et filme des hommes confrontés aux plus violentes tempêtes de neige qu’on puisse imaginer. Un film pour faire le plein de courage et de rêves.

Prix spécial pour l’OVNI cinématographique de cette rentrée

Youth de Paolo Sorrentino, sortie le 9 septembre.
Le réalisateur de La Grande Bellezza revient avec un film qu’on ne peut pas oublier. C’est l’histoire de deux vieux amis drôles et piquants, interprétés par Michael Caine et Harvey Keitel. Les deux compères, l’un est un compositeur à la retraite, l’autre un cinéaste en réalisation de son dernier film, se retrouvent dans un hôtel de luxe en Suisse où tous ceux qui les entourent sont étranges et séduisants. Ce conte moderne oscille entre le drame et l’ironie.

Prix spécial pour une soirée entre filles

Jamais entre amis de Leslye Headland, sortie le 9 septembre
C’est une comédie romantique tout ce qu’il y a de plus classique et donc, de plus plaisant pour une soirée filles ! Oui mais si elle est tant attendue, c’est qu’elle a ce petit côté original qui manque à d’autres : c’est une non-histoire d’amour, celle de deux amis qui refusent de coucher ensemble car ils se savent incapables de rester fidèles. Vraiment ?

Prix spécial documentaire

Une Jeunesse Allemande de Jean-Gabriel Périot, sortie le 14 octobre
Avec des images d’archives souvent inédites, ce film passionnant interroge une époque, la mémoire allemande, l’engagement et la manipulation. Qui étaient Ulrike Meinhof, Andreas Baader, Gudrun Ensslin, membres de la Fraction Armée Rouge, organisation terroriste d’extrême gauche, avant de rentrer dans la clandestinité et de faire vaciller l’Allemagne de l’Ouest dans les années 70 ? Qui étaient les membres de la célèbre « bande à Baader » ?

Bon ciné !

Un commentaire ? Une réaction ? C’est pas ici !

Publié le 20 septembre 2015, dans Bouillon De Culture, Ciné, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :