10 alternatives à la Stan Smith

Bonjour à toutes !

Aujourd’hui on va parler chaussures, parce que je sais que vous êtes plutôt nombreuses à les préférer aux abdos de Ryan Gosling. C’est donc un sujet brûlant.

A priori, si vous avez mis les pieds hors de chez vous depuis 2012, vous n’avez pas pu échapper à « THE shoes to wear » (non cette expression n’existe pas) (oui, j’en invente spécialement pour vous, je suis une fille comme ça moi). Bref, revenons en à nos moutons: la Stan Smith. Allez je suis cool, je vous mets une photo pour celles du fond qui ne voient pas de quoi je veux parler (j’ose espérer que vous n’êtes pas nombreuses, je considèrerais ça comme un énorme échec dans votre éducation shoesque).

TINDIN :

Stan Smith

Pour la petite histoire, cette paire est un véritable vestige archéologique: elle est presque aussi vieille que vos parents ! En effet, elle a été lancée par Adidas dans les années 60. Jusque là, Adidas était plutôt connue pour son empreinte football grâce à ses chaussures à crampons, mais ça, c’était avant. Pour accompagner l’essor du tennis, la marque décide en 1964 de s’associer à un joueur de tennis Français, Robert Haillet, pour créer le premier modèle en cuir de la marque, destiné à la pratique du tennis. Ainsi naquit la Adidas Robert Haillet ! WTF me direz-vous. La chaussure est un modèle innovant pour l’époque et se démarque de ses consoeurs par son identité visuelle unique. La célèbre chaussure change d’identité dans les années 70, lorsqu’Adidas choisit Stanley Smith (meilleur joueur de tennis au Monde à l’époque), pour incarner cette fameuse basket.

Elle devient officiellement Stan Smith en 1978. Ringardisée au début des années 80, la paire revient sur le devant de la scène grâce à l’émergence du hip hop dans la seconde moitié de la décennie. Aux côtés du modèle Superstar, la Stan Smith devient un des modèles les plus représentatifs du mouvement hip hop.  Dans les années 90, on l’aperçoit notamment dans le film La haine, de Mathieu Kassovitz (1995). En 2011, coup de tonnerre chez les fashionistas: la marque annonce la fin de la production de la Stan Smith. Deux ans plus tard, Adidas annonce son retour en force. Le 15 Janvier 2014, la Stan Smith est back dans les bacs ! Aujourd’hui, la Stan Smith franchit les frontières, elle séduit aussi bien les habituées des Fashion Weeks que ton voisin Jackie: tout le monde se l’arrache !

La Stan Smith, c’est du confort, du style et de la lumière au bout des orteils: en 2015, toutes les marques la revisitent. Pour vous, j’ai écumé l’internet et j’ai déniché 10 modèles alternatifs à la fameuse tennis.

1) LES DUPES

Certaines marques proposent des modèles originaux… et d’autres pas ! Cependant, deux paires ont retenu mon attention par leur simplicité, elles représentent tout ce qu’on aime chez la Stan Smith: le blanc immaculé, la forme fine et le confort. Je pense aux étudiantes fauchées qui ont quand même envie d’être stylées: ces deux modèles sont les moins chers de la sélection, à 29 euros. (imbattable vous dis-je, vous n’avez aucune excuse) Ca se passe chez Promod et Topshop.

2) CLASSICS WITH A TWIST

Ces paires m’ont beaucoup plu parce qu’elles offrent une alternative originale à la Stan Smith. Que ce soit au niveau du travail du cuir, comme chez Michael Kors, ou de la forme, compensée, chez Vagabond. En plus de réunir tous les critères de classe et de confort demandés, la Superstar siéra à merveille les pieds des plus délurées d’entre vous. (en plus, vous courrez plus vite grâce à ses petites ailes)

3) BLING BLING

Vous commencez à me connaître… vous savez que j’ai un petit penchant pour le bling bling et ce qui a tendance à briller. Ne me dévisagez pas, je sais que je ne suis pas la seule ici. Le blanc immaculé c’est sympa, mais bon… les pieds c’est aussi le seul endroit où on peut OSER la lumière, les paillettes, bref, le bling ! Associées à une tenue sobre (une chemise blanche sur un jean droit ou sur un pantalon noir 3/4), ces chaussures Maje apporteront une touche d’originalité à vos tenues. Moins portables mais toutes aussi originales, j’avoue avoir eu un énorme coup de coeur pour ces baskets de lumière, au sens premier du terme, par Trance x Topshop.

4) POUR LES INITIEES 

Enfin, voilà deux modèles qui sortent des sentiers battus puisqu’ils sont sans lacets. Gros coup de coeur pour ces slip on COS et pour ces chaussures à scratch made in Sandro. Ne faites pas semblant, je vous sens un peu sceptiques. Concernant le modèle Sandro, je suis à peu près sûre qu’on peut attendre les soldes pour se les offrir, car finalement assez peu de gens oseront opter pour ces baskets à l’aspect presque orthopédiques… Mais je crois réellement au retour des scratch. Vous penserez à moi en 2016 quand tout le monde se les arrachera mais que vous aurez été précurseurs du swag shoesque.

La sélection touche à sa fin… mais je tenais à terminer cet article en beauté et vous présenter une version gold qui me plait depuis plusieurs années: ces sneakers Margiela, maison maîtresse dans l’art de twister des pièces minimalistes.

Sneakers Margiela, 415 euros

Sneakers Margiela, 415 euros

J’espère que la sélection vous a plu et n’hésitez pas à partager vos modèles favoris dans les commentaires. A très vite ! Et big up au site Sneakers-culture.com qui m’a beaucoup appris sur l’histoire de la Stan Smith.

Un commentaire ? Une réaction ? C’est par ici !!!

À propos de Pauline

Bonjour ! Je suis Pauline, j'ai 22 ans et la journée, je suis étudiante en management de la mode. Ma passion, c'est le Keno. Mais j'aime aussi beaucoup la mode, l'art, le design, manger des cookies et Joseph Gordon-Levitt.

Publié le 5 avril 2015, dans Beauty Queen, Day By Day, Mode, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :