Etre ATSEM

On continue notre découverte des métiers et de la vie de nos chères glory-boxeuses avec Stormy cette fois-ci !

ATSEM, mais qu’est ce que c’est ?

mug-je-suis-atsem_design

On me demande souvent ce que ça veut dire quand j’explique que je suis ATSEM en école maternelle. C’est tout simplement le sigle d’Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles. J’assiste l’enseignant dans la classe et je m’occupe aussi des enfants lors du repas et de la sieste, dans certaines villes elles assurent même la garderie. J’ai aussi une partie d’entretien des locaux après la classe et pendant les vacances scolaires. Les ATSEM sont en fait plus souvent avec les enfants que les enseignants, du coup nous sommes aussi parfois plus proches d’eux… Les parents me disent souvent que leur enfant parle tout le temps de moi à la maison ! Une fois, une maman m’a  même demandé si c’était bien moi Sophie: au début elle croyait qu’il parlait tout le temps d’une copine de classe !


En devenant ATSEM, on intègre la fonction publique territoriale (FPT), une des trois branches qui composent la Fonction Publique.

La journée d’une ATSEM.

Le matin, je suis dans la classe avec l’enseignant pour l’aider à assurer l’accueil avec les parents, le passage aux toilettes, les ateliers en tout genre : peinture, collage, écriture, graphisme, motricité…
Le midi à la cantine, je sers les enfants, veille à ce qu’ils mangent tout en faisant attention à ce que certains enfants ne mangent pas certains aliments qui leur sont interdits (allergies, sans porc..) et dans ma ville, nous mangeons même avec eux.
Ensuite c’est la sieste pour les petites sections. Je les aide à se déshabiller, à se coucher, à les endormir et une fois la sieste terminée, à se rhabiller.
Après cela, je retourne en classe comme le matin et une fois les enfants partis, je range la classe et fais le nettoyage. Les ATSEM des moyennes et grandes sections retournent en classe dès le début de l’après-midi.

atsem

Les nouveaux rythmes scolaires : Des nouvelles missions pour ce métier…

Avec l’application de la réforme des rythmes scolaires de cette rentrée, il va y avoir beaucoup de changements dans nos journées. Désormais, les enfants viendront aussi à l’école le mercredi matin. Les autres jours, après la sieste, l’école sera déjà finie… Pour les enfants qui ne rentreront pas chez eux, ils irons aux TAP (Temps d’Accueil Périscolaire) que je vais devoir assurer avec mes 4 autres collègues ATSEM et avec les animateurs. Je vais donc avoir la charge d’un groupe d’enfants pour faire des activités et remettre les enfants à leurs parents à la fin, ce que je n’avais pas le droit de faire jusque là sans un enseignant. Je vais donc avoir moins de temps d’entretien de la classe et des locaux mais qu’il faudra assurer quand même…

Comment devenir ATSEM ?

Il faut passer le concours et avoir le CAP Petite Enfance (ou être maman de 3 enfants… ou sportif de haut niveau… Oui c’est un peu étrange…)
Depuis 2011, il y a 3 façons de le passer (Concours externe, interne pour les personnes étant déjà fonctionnaires et 3è concours pour les personnes ayant déjà plus de 4 ans d’expériences auprès d’enfants)
La majorité des personnes le passent en externe, il y a une épreuve écrite qui est un QCM. Si on est admissible à ce dernier, il y a une épreuve orale avec un jury.
Mais une fois le concours en poche, ce n’est pas terminé ! On est simplement inscrit sur une liste d’aptitude et il faut postuler auprès des municipalités et trouver un poste avant 3 ans sinon il y a tout à repasser…
Dès que l’on est recruté, on est nommé fonctionnaire stagiaire pendant 1 an par le maire, permettant d’évaluer nos capacités en tant qu’ATSEM. Si tout va bien, cela se termine par une titularisation.

Cette année scolaire sera ma 4è année d’ATSEM. Je travaille en petite section et ça tombe bien puisque j’ai une grosse préférence pour cette classe.
C’est vraiment génial de voir évoluer les enfants tout au long de l’année scolaire et d’apprendre à les connaitre de plus en plus. Les journées sont longues (9h30 avant la réforme) mais on ne les voit pas passer et les enfants sont souvent reconnaissants de tout ce qu’on fait pour eux ! Mais comme dans chaque métier, il y a aussi des inconvénients à ne pas négliger. C’est d’abord travailler constamment dans le bruit, parmi les cris et les pleurs surtout en petite section en début d’année ! Pour beaucoup, c’est la première fois qu’ils sont séparés de leurs parents. L’année dernière pendant 3 semaines dans ma classe, avec l’enseignante nous n’avions rien pu faire comme activités à part les consoler ! Espèrons que cela sera plus rapide cette année !
C’est aussi un métier très physique et ce n’est pas toujours très évident de travailler avec les enseignants qui n’ont en plus pas le même supérieur hierarchique.
Mais c’est un métier que j’ai voulu faire dès le collège et je n’en changerais pour rien au monde !

Publié le 5 septembre 2014, dans Être une gloryboxeuse, Day By Day, Société, Vis ma vie, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Moi je te dis bravo, tu es passionnée par ton métier, tes petits ont beaucoup de chance de t’avoir!
    Ma mère, instit’ a toujours beaucoup parlé des ATSEM, vous êtes indispensables et j’espère qu’on vous le rend bien.
    Bonne année scolaire à toi.

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai envie de te faire plein de bisous ! Maintenant j’ai ma classe, et je côtoie une ATSEM qui me fait bcp penser à toi ! Mais vraiment, qu’est ce qu’on ferrait sans vous ??? Vous êtes le pilier de la classe un peu 😉
    Profites à fond de ta belle passion 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Tu parles toujours de ton métier avec une telle passion! Et tu l’as tellement mérité ce poste!! J’aime beaucoup lire tes anecdotes, n’arrête pas! Bisous!

    Aimé par 1 personne

  1. Pingback: Nos plaisirs minuscules #1 | GloryBox

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :