Archives Mensuelles: septembre 2014

Sélection shopping : les chaussures !

« Je dois économiser mon argent, je dois économiser mon argent, je dois écon… OH des chaussures ! »
Voilà une phrase qui résume assez simplement mes dilemmes intérieurs au quotidien.

Depuis plusieurs mois, ma passion pour les chaussures est presque devenue obsessionnelle ! (j’exagère toujours un petit peu) Néanmoins, je reste une acheteuse assez raisonnée (j’achète entre 1 et 3 paires par an). Mes achats sont longuement réfléchis: j’aime faire durer le plaisir. Il n’est pas rare que j’attende plusieurs semaines avant de craquer pour une paire que j’aurais au préalable essayée environ 12 fois, instagramée et partagée avec tous mes amis virtuels. Assez bizarrement, c’est un comportement que je ne réserve qu’aux chaussures !

Je sais d’avance qu’il va être difficile de résister cet hiver tellement je trouve les nouvelles collections jolies (surtout chez Marni), du coup j’ai décidé de partager quelques uns de mes coups de coeur avec vous !

Je commence par du lourd, de la lumière, du shiny !

Shiny sélection

de gauche à droite: Russell & Bromley, Madewell et Maison Martin Margiela

Lire la suite

Webserie : Board City

On peut se féliciter aujourd’hui de la diversité du choix proposé par les séries. Différents univers, différents personnages et pour les plus réalistes, on aime à reconnaître des situations qu’on a peut-être déjà connues, des personnalités auxquelles ont peut facilement s’identifier.

Dans le genre « gang de filles », on avait Sex and The City, et puis Girls qui ont enchanté certaine d’entres vous. Mais je ne me suis personnellement jamais reconnue dans la personnalité d’une Lena Dunham ou dans le mode de vie d’une Carrie. Et si le fangirling poussé et le débit fou de Mindy Kaling m’ont volontiers arraché des fous rires, il me manquait quelque chose.

Ce quelque chose, je l’ai trouvé dans Broad City.

Lire la suite

La cuisine de Mamé #2 : les châtaignes

Alors je sais pas vous mais personnellement, en bonne limousine, mon grand kiff de l’automne -en plus d’être émerveillée depuis petite par les couleurs des arbres vermillons, la forme des glands (j’te vois venir coquine) qui ressemblent au singe dans Babar d’ailleurs (SISI)*, la température qui baisse et l’approche de Noël – c’est l’arrivée des châtaignes. OUI, mesdames, oui !

vous la voyez la ressemble ?

vous la voyez la ressemble ?

Les châtaignes: ce truc de fou qu’on se partageait au goûter le matin dans la cour d’école, qu’on allait ramasser le dimanche emmitouflé dans l’écharpe tricotée par mamie et les bogues qu’on se balançait à tour de rôle (parce-ce qu’un enfant a des tendances sado-maso il faut croire) ! Les châtaignes qu’on blanchit, qu’on congèle, qu’on aspire, qui attendent Noël en bocal pour accompagner la dinde. Et oui ! Dans le Limousin pas besoin de conserves de marrons de chez Intermarché, nous, c’est fait-maison !

Au cours de nos promenades dominicales, si on arrive à détacher un bogue en deux pour laisser apparaitre le fruit tant espéré, là on peut se dire: « ok, je prends mon « pochon », mon bâton de bois, et je ramasse, on est jamais mieux servi que par soi-même ». Vu la population de châtaigner ce serait une hérésie d’en acheter, vous ne croyez pas ?
Sauf qu’on n’a pas tous des châtaigniers à foison ! Alors si, pour faire les recettes de mon arrière-grand-mère, vous vous fournissez au marché je n’en ferais rien. D’ailleurs parlons peu, parlons bien, et parlons de moi (yeaaaah). Depuis que je suis en Vendée, j’ai arrêté la cueillette annuelle, le seul châtaigner étant devant une chèvrerie derrière un fossé…

photo presentation

Alors les gars, les filles, les meufs, les nanas, je vous propose là, tout de suite, IMMEDIATEMENT ET EN EXCLU des recettes d’antan aux petits oignons pour savourer la châtaigne autrement qu’à noël ! Aiguisez vos yeux c’est parti !

Lire la suite

La rentrée littéraire 2014 – sélection

Si toi aussi tu as -enfin- fini cette pile de bouquins grandissante au fil des mois. Si toi aussi tu as eu un été pourri -parce que tu bossais, parce que tu étais en stage, parce qu’il pleuvait six jours sur sept…- et as eu le temps de lire et relire tous tes classiques, même ceux que tu avais détestés au lycée. Si toi aussi tu démarres cette rentrée avec pour résolution de lire plus. Si toi aussi… Bon, vous avez compris ! Eh bien ça tombe à pic puisque  nous voilà en septembre et s’il y a bien un mot qui décrit au mieux ce dernier mois de l’été c’est bien celui-ci: RENTREE.

Faut que je lise. Faut que je lise. LIRE

On va tout de suite zapper la partie rentrée des classes pour passer à celle qui nous intéresse aujourd’hui: la rentrée littéraire. Je ne vais pas vous énumérer les quelques six cents ouvrages prévus pour cette rentrée littéraire mais plutôt vous faire part des quelques livres que je compte bien lire… avant l’année prochaine !

Lire la suite

Sport #3 – Pourquoi je cours ?

Pour certains, le sport ne fait pas parti de leur vie. Pour certains, courir est un sport ennuyeux. Pour moi, c’est ce qui me manquait pour me donner un grand coup de pied au derrière et arrêter de me morfondre sur mon physique ingrat, mon allure mollassonne et ce dégout grandissant que j’avais pour ma personne. Comment j’en suis arrivée à chausser avec plaisir mes baskets et aller courir par tous les temps et à toute heure me demanderez vous ?

issue de la campagne Nike pour les Lunarglide 6

Après avoir arrêté totalement le sport pendant un an sans faire attention à mon alimentation j’ai perdu énormément en endurance et en musculation et gagné quelques bons kilos. En un an j’étais aussi molle et inactive qu’une limace.

Pour résumer: une image de moi au plus bas et un corps disgracieux au possible.

Lire la suite

Etre ATSEM

On continue notre découverte des métiers et de la vie de nos chères glory-boxeuses avec Stormy cette fois-ci !

ATSEM, mais qu’est ce que c’est ?

mug-je-suis-atsem_design

On me demande souvent ce que ça veut dire quand j’explique que je suis ATSEM en école maternelle. C’est tout simplement le sigle d’Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles. J’assiste l’enseignant dans la classe et je m’occupe aussi des enfants lors du repas et de la sieste, dans certaines villes elles assurent même la garderie. J’ai aussi une partie d’entretien des locaux après la classe et pendant les vacances scolaires. Les ATSEM sont en fait plus souvent avec les enfants que les enseignants, du coup nous sommes aussi parfois plus proches d’eux… Les parents me disent souvent que leur enfant parle tout le temps de moi à la maison ! Une fois, une maman m’a  même demandé si c’était bien moi Sophie: au début elle croyait qu’il parlait tout le temps d’une copine de classe !

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :