Je prépare ma peau au soleil

Il semblait avoir perdu le chemin pour arriver jusqu’à nous mais maintenant c’est fait, il est là, installé et il brille de ses mille rayons : le soleil ! Joie, bonheur intense ! Oui mais voilà, même si ça fait tellement du bien de sentir sa douce chaleur sur notre peau, notre peau, elle, n’est pas vraiment fan de Seigneur Soleil. Alors si on pouvait en profiter sans pour autant ruiner, ce serait bien non ? Voici quelques conseils.

Il faut manger pour être belle!

article_Smoothie_energie_orange_mangue_jus_carotte1

Pour bronzer, on commence à l’intérieur. Et un smoothie orange mangue carottes pour la pâlichonne là bas !Il faut manger pour être belle

Un beau bronzage se prépare en amont. Nous sommes en juin, ça tombe bien, 60 jours avant de partir, je peux déjà bronzer… dans mon assiette ! Parce que la beauté vient aussi de l’intérieur (mais si, mais si…), certains aliments peuvent aider notre peau à mieux recevoir les rayons du soleil.

On les appelle les antioxydants. Leur truc ? Eviter l’effet « vieille peau » causé par les agressions des UV ! Et pour ça, pas de secret, le trio magique c’est vitamine A (épinards, poissons gras, jaune d’œuf, beurre…), vitamine C (kiwi, fruits rouges, poivrons, agrumes…) et vitamine E (chou rouge, germes de blé, huile de tournesol…). Et on n’oublie pas les fruits et légumes, rouge et orange en cette saison, plein de lycopènes et de beta-carotènes. Des mots atroces pour dire qu’ils boostent la pigmentation de la peau. Alors si vous voulez bronzer plus vite, on fait le plein de carottes, tomates, oranges, pastèques et pèches !

Un maître-mot : hydratation

Et comme il commence à faire chaud, on n’oublie pas de s’hydrater. Pour arborer un joli teint hâlé, vous pouvez compter sur un fidèle allié : le thé. En lotion beauté, il prépare votre peau bien comme il faut. La recette ? On fait infuser 3 sachets de thé nature dans ½ litre d’eau pendant un généreux quart d’heure. On laisse refroidir puis on y ajoute le jus d’un demi-citron. A appliquer chaque soir, après la douche. Attention, la lotion ne se conserve que 7 jours.

On vous l’a suffisamment répété, les rayons du soleil, c’est la maaaaaal ! Et… pas qu’à la plage ! Les premiers rayons de printemps sont déjà nocifs pour la peau. Alors pas la peine de vous trimballer pourtant avec votre tube de crème solaire mais une bonne crème de jour hydratante contenant une protection anti-UV fera le bonheur de votre peau. Un indice 15 ou 20 suffit largement. A appliquer sans modération sur le visage et le décolleté.

Et pour activer le bronzages des peaux mates ou déjà bien bronzées, vous pouvez opter pour l’huile d’olive à appliquer sur la peau. Attention toutefois, technique à n’utiliser qu’en cas de soleil léger sous peine de souffrir de brûlures cutanées.

Les compléments alimentaires…

On récapitule : je soigne ma peau avec crème hydratante, gélules et gommage !

On récapitule : je soigne ma peau avec crème hydratante, gélules et gommage !

Maintenant qu’on mange bien et qu’on se protège, on peut donner un coup de pouce à Dame Nature avec des compléments alimentaires. On commence une cure sous forme de gélules au minimum 15 jours et dans l’idéal 1 mois avant le départ. C’est pas très compliqué : on en avale une par jour, au cours d’un repas. Et pour celles qui auraient du mal avec les gélules, vous pouvez choisir les ampoules solaires. Leur formule comprend entre autres, des caroténoïdes ainsi que de la vitamine A et de la vitamine E, ingrédients indispensables pour colorer le teint progressivement.

Il ne faut pas vous attendre à un résultat comme si vous aviez passé 15 jours au soleil, mais c’est déjà pas mal. Et si vous êtes motivée, vous pouvez même continuer pendant 15 jours en rentrant pour  garder longtemps votre jolie peau dorée et sexy. Attention quand même pour les porteuses de lentilles de contact : ces produits peuvent colorer légèrement les larmes, donc les lentilles…

… sans oublier le gommage de la peau

Nous y sommes presque, dans deux semaines, c’est le départ. Direction la plage, les mecs, le soleil, bref, le farniente quoi. Vous pensez avoir fait le tour des secrets pour un bronzage qui fera pâlir toutes vos concurrentes ? Eh bien non ! Le secret d’un bronzage uniforme, c’est un épiderme désépaissi et débarrassé de ses cellules mortes. En bref une peau toute neuve, prête à recevoir les rayons du soleil. Et pour ça, on n’a pas 50 solutions, la meilleure, c’est encore l‘exfoliation sous la douche avec un gommage ou un gel douche gommant en insistant bien sur les zones rugueuses type coudes et genoux. Mais attention, pas plus d’une ou deux fois par semaine. Et tartinage de crème obligatoire après, pour bien hydrater la peau.

L’indispensable : la crème solaire

Chacune sa crème solaire avec un indice adapté à sa peau et à son exposition au soleil.

Chacune sa crème solaire avec un indice adapté à sa peau et à son exposition au soleil.

C’est LE jour J. Celui de la plage et des copines. Ce conseil-là, vous le connaissez mais on n’est jamais trop prudente : l’important, c’est de choisir le bon indice. Laissez tomber la crème solaire des copines. Comme dit le dicton, on n’est jamais mieux servies que par soi-même donc on achète son tube et, si possible, on opte pour une crème spécifique pour le visage (fluide et non comédogène) et une autre pour le corps. Le choix de l’indice se fait selon votre type de peau mais aussi en fonction de votre lieu de vacances et du temps d’exposition. La base pour bien choisir son indice c’est que :

  • Si on a la peau claire, on commence les vacances avec au minimum un indice 30, voire 40. Seules les peaux mates et foncées peuvent attaquer directement avec un indice 20.
  • L’indice 50 + est réservé aux peaux très sensibles au soleil (celles qui ont déjà fait des allergies ou qui rougissent sans jamais bronzer par exemple) et aux conditions extrêmes (si vous partez en rando à la montagne ou dans un pays tropical).
  • Au bout de quelques jours d’exposition (au moins 4), on peut abaisser la protection et passer à l’indice 20 pour les peaux claires et 10 pour les peaux mates.
  • Quel que soit l’indice de protection, on renouvelle l’application toutes les 2 heures et dès qu’on va se baigner. Oui oui, même si c’est écrit « résistant à l’eau».

Vous avez bien fait bronzette, vous êtes apaisée, épuisée par votre dure journée de labeur et de préparation mais attention, après le réconfort, l’effort ! Votre peau a besoin de réhydratation. et pour ça, rien de mieux qu’un lait ou une huile après soleil réparateur à tartiner généreusement après un passage par la douche.

On oublie !

Un dernier conseil et je vous laisse partir. Pour préparer sa peau au soleil, on oublie catégoriquement :

  • les UV en cabine : ils ne préparent absolument pas la peau au soleil mais au contraire la fragilisent ;
  • l’autobronzant : ok pour se faire un joli hâle en attendant les vacances, mais on ne compte pas sur lui pour nous protéger du soleil ou rendre la peau plus résistante. Et on respecte le bon protocole : on choisit un autobronzant adapté à sa carnation et non une teinte au-dessus, comme beaucoup sont tentées de le faire. On exfolie la peau, on hydrate beaucoup et on applique l’autobronzant en plusieurs étapes, pour être certaine d’avoir la dose juste. Opération à répéter pendant deux jours consécutifs au début puis tous les trois jours.

Publié le 6 juin 2013, dans Beauté, Beauty Queen, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Je prépare ma peau depuis des années, mais je ne savais pas pour les aliments! A tester!

    Les filles, la crème solaire N’empêche PAS de bronzer! Bien au contraire, on bronze de manière beaucoup plus protégée! Alors, s’il vous plait, METTEZ DE LA CREME! (et pas un tout petit indice!)

    J'aime

    • Mais oui ! Petite anecdote : Cannes, mois d’août. Je me tartine d’indice 50 toutes les demi heure (ce qui ne m’a pas empêché de choper un coup de soleil au bord du maillot hum, bien penser à étaler jusqu’au tissu..!) tandis que ma copine se badigeonne de monoï pour cramer. Elle devient rouge écarlate, souffre le martyr toute la semaine mais  » c’est normal,c’est rouge ça pèle puis ça va bronzer »….tu parles charles ! Elle est restée écrevisse, tandis que je suis rentrée dorée caramel, malgré ou grâce à mon indice 50.

      CRÉMEZ VOUS

      J'aime

  2. Hyper intéressant la partie hydratation et alimentation, je prends note ! Même si cet été je le passe dans un pays à la même latitude que l’Islande.

    J'aime

  3. Un article qui tombe bien avec les beaux jours qui commencent. Pour ma part je compte faire le plein de fruits et légumes colorés, quelques gommages mais surtout indice 50 pour ma crème solaire à cause de toutes mes cicatrices. je lésine pas dessus!

    J'aime

  4. Pour préparer ma peau à l’exposition au soleil et prolonger le bronzage, j’utilise le spray Peptide-6 Pro-mélanine de la marque Etat Pur. Il donne rapidement un joli hâle doré. Le jus de carotte est aussi très efficace (à boire très frais, c’est meilleur!)

    J'aime

  1. Pingback: Comment être au top sur les plages: sélection de maillots. | glorybox

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :