Offrez-lui des livres !

Inutile de vous le rappeler, dans quelques jours, c’est la Saint Valentin… Hé oui, cette fête pleine de coeurs et de rose que tous les amoureux célèbrent… ou pas. Cette année, pas question de vous expliquer pourquoi il faut souhaiter la Saint Valentin ou la zapper. Pas question non plus de vous faire une liste non exhaustive des idées de cadeaux gadgets (ou pas) qu’on peut offrir à son mec, Khiera fait ça très bien ! Non, moi, aujourd’hui, je vais vous donner quelques pistes pour offrir des livres à ces messieurs.

« Je viens de le rencontrer, qu’est-ce que je vais lui offrir !?! »

Allez, vous êtes ensemble depuis, quoi, 34 jours et 4h ? Difficile de tomber juste sans devenir mièvre. A moins que…

  • Pour faire ressortir son âme d’aventurierSur la route, de Jack Kerouac. Pourquoi ça va lui plaire ? Parce que c’est l’histoire d’un écrivain en plein road trip aux Etats-Unis avec un couple d’amis… libéré, qui refuse d’avoir une vie rangée.  On aime l’édition du rouleau original qui offre deux préfaces intéressantes de Howard Cunnel et Penny Vlagopoulos. Idéal pour permettre aux amateurs de se faire une idée assez précise de la genèse d’un livre aujourd’hui légendaire.
  • Parce qu’on a tous un côté dark : American Psycho, de Bret Easton Ellis. Beau, riche, intelligent… on voudrait toutes un homme comme ça. Ça tombe bien, ce qu’est le héros de ce roman. Seul hic : c’est aussi un psychopathe qui commet des crimes dans on appartement à New York. C’est pour ça que ce roman difficile à lire et surprenant est pour votre homme et pas pour vous.
  • Pour l’histoire dingueShantaram, de Gregory Roberts. Quoi de plus banal qu’un homme, évadé d’une prise australienne, en cavale et recherché par la police ? Mais quand ce même homme va se réfugier en Inde, on commence à se demander où l’auteur veut nous emmener.

Livres1

Pour faire rire un hypocondriaque

  • Pour rire des choses les plus trash : Loin de quoi ? de Laurent Sagalovitsch. Peut-on rire de tout ? On a coutume de dire « Oui mais pas avec n’importe qui ». Moi je vous dis oui, avec Simon. Qui c’est ce Simon ? Simon n’est un gagnant, un winner, un battant, un enragé de la vie, un être positif, explosif, un boute-en-train infatigable. Non, Simon, c’est un hypocondriaque aux névroses hilarantes. Ecrit par un ancien critique littéraire à Libération et aux Inrockuptibles, Loin de quoi, c’est l’histoire d’une famille macrophage et des dégâts qu’elle cause. C’est l’histoire d’une fuite comme ultime solution, mélangée au whisky et au Témesta.
  • Pour les amateurs d’humour anglais : Bizarre! Bizarre! de Roald Dahl. Un ton loufoque mais fantaisiste, c’est au moins ce qu’il fallait pour contrer l’étrange atmosphère, carrément dérangeante, de l’auteur. Quelle que soit la situation initiale, le quotidien est déformé par d’infimes incidents inquiétants. Quand la ménagère pète les plombs et les jeunes filles deviennent la rançon des paris, on se dit que c’est « bizarre bizarre ».

Livres2

« Un couple, késako ? »

  • Le couple est un mystère pour lui Risibles amours de Milan Kundera. C’est un recueil, parfait s’il n’est un grand adepte de la lecture. Ecrit entre 1959 et 1968,  Kundera amorce des thèmes qui feront « tilt » dans la tête de tout le monde : l’amour, la désillusion, la fidélité, l’angoisse du temps. Des nouvelles courtes, sexistes sur les bords (chez Kundera, la femme est toujours un peu hystérique, et l’homme toujours un peulâche), mais qui se lisent vite et bien. Prenant et efficace.
  • Il est un peu frustré : Elles se rendent pas compte de Vernon Sullivan (BorisVian). C’est sous son pseudonyme mais ça reste du Vian. Alors avis aux amateurs, ce polar léger et trash traite de drogue, de sexe, de violence et de travestissement. On est bien loin de la triste histoire d’amour de L’écume des jours. Un juste équilibre, parsemé d’humour. Pour que ce soit drôle, juste ce qu’il faut.

Livres3

Et sinon ?

Si vous n’avez rien trouvé de concluant dans les livres ci-dessus, voici trois derniers ouvrages qui devraient vous combler (et lui aussi !)

  • Pour les anarchistes du dimanche Le Maître et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov. Dégoûté par les milieux culturels de l’élite intellectuelle moscovite, Boulgakov se venge avec ce roman. Et l’histoire décape : le Diable et ses acolyte, dont un gros chat géant et un rouquin méchant, sont à Moscoupour mettre la pagaille chez les littéraires. Alors que Boulgakov voudrait littéralement décapiter tous ces bien-pensants de salons privés, le diable s’amuse à le faire au sens propre. Et derrière toute cette pagaille, il y a, lointaine, la belle Marguerite qui attend son heure de gloire…
  • Il est très second degré : Premier amour de Samuel Beckett. Témoin du premier amour de Beckett, le plus grand, pour une putain croisée sur un banc. On connait bien son théâtre et moins bien ses romans : c’est l’occasion de rectifier le tir et de plonger dans le récit d’un homme qui a fait pire que de partir « s’acheter des cigarettes« .
  • Il n’arrive pas à couper le cordon avec sa mère : La promesse de l’aube de Romain Gary. L’auteur revient sur son enfance passée à courir l’Europe avec sa mère, actrice juive très ambitieuse pour son fils. Une histoire d’amour pas comme les autres : Oedipe n’est jamais loin.

livres4

Et là vous allez me dire : et si malgré ces dix très bons bouquins, je ne trouve pas le bonheur pour mon homme ? Je vais vous répondre Lirémoi ! Qu’est-ce que c’est ? Un service complètement gratuit pour vous aider à choisir un livre selon une sélection de critères.

Publié le 7 février 2013, dans Bouillon De Culture, Lire, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Réjouissez-vous, Loin de quoi ? a une suite et même deux !!! La métaphysique du hors jeu et Un juif en cavale qui vient de paraitre. Toujours avec ce crétin de Simon. Je le sais, c’est moi l’auteur ! Si c’est vrai

    J'aime

  2. Pour avoir offert à mon copain Glamorama (l’autre livre culte de B.E.Ellis) et Sur la route, je confirme que ce sont de très bons choix : ils sont restés dans son palmarès de livres favoris un moment après ses 18 ans! Super cet article, je risque d’y faire moi même mon marché… Jamais lu le Maître et Marguerite, ni même de Roald Dahl pour adulte!

    J'aime

  3. Merci pour le site, c’est une super idée ça ! Parfait pour moi !

    Sinon, meme sans copain mon anniversaire est un jour après donc La Promesse de l’aube me tente bien !

    J'aime

  4. Et … si on n’a pas de mec, on peut se les offrir à soi-même 😀 ?

    (je connaissais pas Lirémoi, c’est une bonne idée !)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :