Trois séries pour des filles comme vous

En parcourant les présentations de séries prévues pour la rentrée, on découvre le plus souvent des redites de succès récents, comme si les meilleurs pitchs ne devaient plus se composer que de Sherlock Holmes anglais exilés à New-York, de Watson au féminin (coucou Lucy Liu), d’ersatz de Don Draper transposé dans des domaines aussi variés que l’aviation ou la mafia, ou des concepts encore plus datés ( une série qui reprend même le concept de « Trois hommes et un couffin » avec des ados en coloc…). Cyniquement, on s’imagine que le merveilleux boom des séries, cet avènement des scénarios, des personnages, et de la cinématographie pointue, arrive à sa fin. La fin d’une étape, d’innovation, de création, suivie, dans un cycle éternel, par un recyclage, toujours décevant.

Ou pas. Sur un thème qui conviendra parfaitement à Glory Box, voici une sélection  de trois séries, qui vous feront rire et pleurer, tournant autour de personnages féminins forts et touchant.

Girls : Quatre filles & La Ville (Encore?)

Mené par un grand nom de l’humour américain (Judd Apatow), la série Girls révèlera surtout Lena Dunham, qui l’écrit et dont elle est le personnage principal. Le pitch ? Quatre amies à New-York, qui naviguent entre aventures amoureuses et parcours professionnels. Le personnage principal, Hannah Horvata est une aspirante écrivain, qui vit avec sa coloc de fac Marnie, en plein roller coaster amoureux avec Charlie, qu’elle a rencontré à l’université. Viennent ensuite les deux cousines : Jessa, anglaise aventureuse, libérée et pleine de surprise, et Shoshanna, fan de Sex & The City, innocente et rêveuse, et dont le seul bagage est le fait d’être vierge.


(désolé, la vidéo est en anglais… sans sous-titre)

D’ailleurs, si cela vous rappelle Sex & The city, ce n’est pas un hasard. Fan de la série, Lena Dunham transpose le concept à des personnages plus proches d’elle. Dans la vingtaine, ces quatre jeunes femmes débarquent avec des projets pleins la têtes. Une série qui se résume assez bien par ce slogan : « Vivre le rêve, une erreur après l’autre ». La première saison n’est pas diffusée en France, mais vous avez jusqu’à 2013 pour la découvrir avant l’arrivée de la deuxième saison.

The Mindy Project : Briller en solo

Une autre comédie dans le même esprit. Cette fois, l’auteur est Mindy Kaling, découverte dans la série The Office et qui a, par ailleurs, écrit quelques uns de ces épisodes. Dans cette série, comme Lena Dunham, Mindy est le personnage principale. Obstétricienne gynécologue (ndlr : comme sa mère dans la vrai vie) à la bombastic personnality, elle parsème de bons mots (« You are a rapist of peace and quiet ») et d’actions improbables, une intrigue romantique simpliste. En effet, Mindy hésite entre deux hommes avec lesquels elle travaille. Classique.


(désolé, la vidéo est en anglais.. sans sous-titre)

The Mindy Project est l’une des séries les plus attendues de la saison. La bande-annonce et Mindy Kaling ayant fait ses preuves dans The Office, ont attend d’elle quelque chose d’explosif, de drôle, de décalé. A voir dès le 25 septembre, après un premier épisode diffusé sur HBO.

Downtown Abbey : Le Jane Austen Drama

Loin de l’humour dévastateur, Dowtown Abbey nous renvoie à tout cet univers entretenu par l’auteur Jane Austen. Une famille d’aristocrates (les Crowley), trois sœurs : Mary l’aînée, belle, altière, mystérieuse, à marier d’urgence ; Sybil, la cadette, militante du droit de vote de femmes, et entre les deux, Edith, qui peine à se démarquer, jalousant sa sœur aînée, qui n’hésite d’ailleurs jamais à l’humilier. Mais là ne s’arrête pas l’important panel de personnages et de personnalités qui composent cette série. Matthew Crowley, cousin de la famille Crowley, jeune avocat qui devra vite, en tant que nouvel héritier, adopté les mœurs et les bonnes manières d’une société qui ne lui inspire pas confiance. C’est aussi (et surtout) une brigade de domestiques, qui entre coup bas, médisance, amitié et secret, anime chacun de ses épisodes.


(la bande-annonce de TMC. Ne vous y fiez pas trop, la série vaut beaucoup mieux)

Les romances, intrigues et coups de théâtre, transposés dans un cadre presque idyllique, qui sera bouleversé dès la deuxième saison par la Première Guerre Mondiale, font de cette série d’époque (qui entre en 2011 dans le livre des record en tant que série la plus acclamée de tout les temps dans le genre) un récit prenant et attachant. Dès demain débutera la troisième saison de Downtown Abbey, quand en France, TMC diffuse en ce moement, chaque dimanche, la saison 2.

À propos de Rookie

Débutante.

Publié le 17 septembre 2012, dans Bouillon De Culture, Télé, et tagué , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 12 Commentaires.

  1. Girls est diffusé sur une chaine française.. OCS Max, pour les abonnés Orange

    J'aime

  2. J’ai réussi a avoir les 4 premiers épisodes de la saison 1 de Girls , je vais tester ^^

    J'aime

  3. Ca me donne bien envie de regarder ces séries !!

    J'aime

  4. Ca a l’air bien chouette toute ça !

    J'aime

  5. « dont be defeastist, it’s so middle class » ! Ah Lady Grantham, j’aimerais vous faire un autel ! J’ai dévoré les deux saisons de Downton Abbey l’hiver dernier, et j’ai hâte de voir la suite… Je rejoins complètement Mallory et Casusbelli, les dialogues coupés au cordeaux, les magnifiques décors, les accents chantants des domestiques, c’est juste un vrai bonheur. Et j’apprécie le rythme très différent et assez inhabituel, qui permet de couvrir de large période historiques !

    Girls c’est aussi très réussi, idem, hâte de retrouver Hannah Horvath pour une deuxième saison, j’ai trouvé ça drôlement juste, on aime et déteste en même temps les personnages, et celui de la protagoniste (certainement pas mal autobiographique) est vraiment cool, elle ne s’épargne pas.

    Bon, me reste à découvrir The Mindy Project (le pitch s’annonce prometteur : une série sur une gyn-ob ? RLY ?)

    J'aime

  6. Ah oui Downtown Abbey ça a l’air plutôt pas mal!!
    Et Girls ça peut être à voir aussi, même si le concept est du déja vu…

    J'aime

  7. Petit rectificatif : TMC est en train de diffuser la deuxième saison de Downtown Abbey, tous les dimanches soirs…

    J'aime

    • Oui! J’ai vu ça hier soir, il faut que je modifie ça. Merci Casusbelli!

      J'aime

      • (Et c’est Jane Austen, et Austin Powers, ou Austin mini…)

        Je n’ai vu que les tous premiers épisodes de la saison 1 de Downtown Abbey, pas pu voir les autres, mais j’ai beaucoup aimé. Les décors sont super léchés, les dialogues en vo sont beaux et recherchés, c’est vraiment bien. Ça m’a carrément fait penser à Gosford Park, et apparemment c’est normal puisque c’est le même scénariste. C’était déjà le même esprit, cette idée de naviguer d’un étage à l’autre et de voir les deux mondes se mélanger. D’ailleurs, Maggie Smith, la vieille comtesse, jouait aussi dans le film de Robert Altman.

        Et pour celles qui ont vu la mini-série de la BBC Sense and Sensibility (Raison et Sentiments), l’acteur qui joue Matthew Crawley n’est autre que celui qui incarnait Edward Ferrars. Double lien austenesque. 🙂

        J'aime

  8. L'Heure d'Eté

    Depuis le temps que je me dis que je dois découvrir Downton Abbey… Là, cela devient urgent ! 😉 C’est vrai que ton billet donne fortement envie de s’y plonger.
    Merci, Nathalie

    J'aime

  9. Downton Abbey, me donne très envie !!! C’est vrai qu’avec le florilège de série qui sort, on est un peu perdu à savoir ce qui vaut le coup, de ce qui n’en vaut pas la peine !

    J'aime

  10. Aaaaahaaaaaaah Downton Abbey !!!!! Je me suis enfilée les deux saisons en, je ne sais pas, 10 jours, et j’ai absolument adoré, c’est sublime, et ça m’avait d’ailleurs été recommandé par Géraldine Dormoy sur Café Mode (ok pas à moi personnellement mais bon !) Les costumes, le jeu, les décors, MAGGIE SMITH, tout est parfait, vraiment c’est devenu une de mes séries préférées et j’attends la troisième saison comme une malade !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :