Le mariage : serait-ce cool ?

C’est censé être le plus beau jour de votre vie : en tout cas c’est ce que l’on vous a dit. Que faire quand vous n’avez jamais eu l’âme d’une princesse, n’avez pas été élevée aux Disney, que vous détestez avoir toute l’attention sur vous, et que vous attrapez un urticaire géant face aux DJ de mariage, qui enchaîne sans scrupule, tranquille pépère « la danse des canards » et une version remixée de « seven nation army » à plein volume ? Franchement… est ce qu’un mariage peut être cool ?

 

« On s’est rencontrés, on est allés au cinéma… »

Vu le taux de divorces actuel, on pourrait même se demander qui pourrait encore avoir envie de se marier. Pour certains, il n’y a d’ailleurs rien de pire que se dire « oui pour la vie », le mariage c’est le malaise : c’est bourgeois, deux semaines plus tard on s’appelle «papa, maman», on ronfle au lit et notre vie sexuelle n’est qu’un vague souvenir brumeux et lointain et puis… qui a besoin d’un bout de papier pour se prouver qu’on s’aime ?

Quand on ajoute à ce tableau de rêve les préparatifs du mariage : apparemment il vous FAUT un thème (je propose : Marioland ? Vert artichaut ? Bosnie Herzégovine?), mais il vous faut aussi : célébrer votre enterrement de vie de jeune fille (bon courage), inviter des gens dont vous ne soupçonniez pas l’existence, tester des traiteurs tous plus véreux les uns que les autres chaque samedi pendant 6 mois (et du coup vous affamer le reste de la semaine, histoire de pouvoir rentrer dans votre robe au mois de mai), choisir entre : un champagne bas de gamme et du château margaux ou bien du champagne moyen et un st émilion bof pour que le budget de votre mariage reste inférieur au PNB du Danemark, envoyer des faire parts. Par la poste. Avec des TIMBRES ! Des centaines de timbres ! (au moins ça vous entraînera pour les cartes de remerciement que vous écrirez à la main tel un moine copiste de l’abbaye de Cluny aux alentours du 11ème siècle).

Bref, en fait vous serez crevées avant même de vous marier, et, une fois passées les épousailles, c’est parti pour la grande vie d’adulte qui fait bien rêver : que vous le vouliez ou non, à présent vous êtes engagé à un seul et unique individu. Le même : tous les soirs, tous les matins, pour toute la vie. On espère que vous avez choisi le bon.

« et on s’est disputés, et réconciliés… »

Une bonne nouvelle si jamais vous êtes convaincues d’avoir tiré la bonne pioche, même si on vous presse, vous conjure, voire vous menace de tagger vos photos les plus dossiers sur facebook, vous n’êtes pas forcés de faire ce que l’on vous dit et comme on fait d’habitude.

Donc à votre « amie » qui rêve de vous organiser un enterrement de vie de jeune fille à base de shot vodka-caramel, strip tease de bodybuilder huileux et brochette de bonbon alors que vous êtes diabétiques, à votre oncle, qui compte sur vous pour choisir le groupe de pop rock boutonneux de votre neveu pour assurer la musique le soir,à votre mère qui est persuadée qu’il doit y avoir des langoustines, du foie gras, et des dragées contre lesquelles on se casse les dents : dites-leur, ce petit mot, bref, microscopique, de trois lettres – « non ». Non, mon mariage ne ressemblera pas à tous ces mariages abominables, tristement conventionnels auxquels j’ai assisté alors que je connaissais 4% des invités.

Entre nous, vous n’êtes même pas tenues de vous endimancher jusqu’à être méconnaissable pour l’occasion ni de déguiser vos demoiselles d’honneurs, votre mec peut garder son habituelle barbe de trois jours que vous trouvez tellement sexy, quant à vous, vous pouvez passer la journée sans un de ces chignons compliqué et improbable, qui vous tire le cuir chevelu toute la journée, une coiffure que vous ne portez jamais de toutes façons, d’ailleurs, votre cher et tendre a du plisser des yeux pour vous reconnaître quand vous vous êtes retrouvés à la mairie.

Votre couple n’est comme personne et vous devriez vous marier comme tout le monde ? Quelle idée !

En fait, vous le répéterez toute l’année qui précédera votre mariage : c’est votre fête, donc le but, c’est pas tellement de faire plaisir à tous vos invités, mais de faire quelque chose qui vous ressemble et dans lequel vous vous sentirez bien, un rassemblement dans lequel tous vos proches, au delà des traditions, vous retrouveront. Et, pour peu que vous y arriviez, les mariés étant connus pour avoir la joie contagieuse, personne ne se souviendra que tel ou tel rituel ait été accompli ou oublié. Du jeté de riz au lancé de bouquet, vous avez le droit de sauter certaines figures imposées, d’en réinventer d’autres : votre mariage peut être romantique ou intime, années 20, hyper chic ou ginguette : ce n’est qu’une FETE après tout et cette vieille institution mérite en tout cas d’être dépoussiérée.

« et puis on s’est mariés ! »

C’est le pari qu’on prit les créatrices du site web américain Once wed, et du petit français Un beau jour, qui montrent de vrais mariages qui changent, proposent des carnets d’adresse de prestataires et des idées déco auxquelles on ne pense pas, pour que ce jour ne vous échappe pas et inaugure en beauté de votre nouvelle vie à deux. Des belles images en pagaille, des couples qui s’aiment et des photos ensoleillées, de quoi dédramatiser et se réconcilier avec ce jour sacré ! Ce n’est pas parce que le mariage, tel qu’il est habituellement pensé : débâcle de soie blanche et joie forcée, paraît être le summum du conformisme qu’il faut renoncer à cet engagement – le plus éthique selon Hegel, si cela peut achever de vous convaincre. Dans le mariage, et c’est un peu flippant, on choisit de constituer une seule personne : le couple. Rester toute sa vie seul et auto-suffisant… quelle limitation ! En se mariant, on devient un, ça fait peur mais c’est surtout une aventure : aucune idée de cela où cela vous mener après tout. Aucune raison de considérer le mariage comme autre chose que le plus joyeux des engagements : est-on vraiment fait pour la solitude, après tout ?

Se marier c’est avant tout se promettre de vivre ensemble, jour après jour, semaine après semaine, et années après années, c’est une union, spirituelle, qui va largement au delà de la simple inclination charnelle, naturelle et particulière du désir des premiers jours. C’est un choix grandiose qui implique de faire chaque jour de son mieux pour vivre tout proche de l’être humain que vous aurez élu. C’est ce qu’on fait, nous les humains ! On s’aime !

Et, comme dans l’appart dans lequel vous vivez peut-être déjà à deux, ou à trois, ou à quatre, ou avec un chien et des tortues, il n’y a pas d’autres règles que celles que vous voulez bien vous donner. Ce n’est pas parce qu’on a un tatouage qui date de nos années punk qu’on ne peut pas se marier. Ce n’est pas parce qu’on a 60 ans qu’on ne peut pas se marier. Ce n’est pas parce qu’on a toujours servi des pièces montées à un mariage que vous ne pouvez pas, votre jour à vous, proposer à vos invités de griller des saucisses, se désaltérer à la bière, se gaver de gratins de légumes maisons et manger du brownie avec les doigts. Parce que tout va avec l’amour, donc tout va avec le mariage : le rap hardcore, vos origines péruviennes, et surtout, la personne que vous aimez le plus au monde !

Publié le 12 avril 2012, dans Day By Day, Société, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 12 Commentaires.

  1. Super article !
    Je connais « Un beau jour » depuis le début puisque je suis celui D’Eleonore Bridge et c’est une des auteurs. Ca fait rêver !

    J'aime

  2. Doux jésus je suis tombée sur le site d’un photographe de mariage AMAZING enfin (http://jonaspeterson.com/wedding/wedding-nick-surya-basalt-colorado/ )ce mariage ci tout particulièrement oh doux jésus moi aussi je veux me marier (dit la meuf de 19 ans célibataire)

    J'aime

  3. Je connaissais le blog Un beau jour, découvert par hasard ya un baiiiiil et ça fait genre deux mois que je le cherche sans succès, THANKS !!
    Je suis désesperement niaise à regarder tous ces mariages exceptionnels et à imaginer ce que je pourrai faire, pourtant j’ai pas tellement l’envie de me marier. (pour autre chose que la méga teuf j’entends x) )

    Sympa comme article !!

    J'aime

  4. J’adore la photo avec les lunettes!!
    Sinon j’ai été faire un tour comme vous sur Un beau jour et j’ai kiffé l’idée des bagues “gang” pour les demoiselles d’honneur! http://www.unbeaujour.fr/blog-mariage/mariage-idees-demoiselles-d-honneur/
    et ces robes : http://www.lauredesagazan.fr/ WOW !
    Article super top et belles photos!

    J'aime

  5. Conformiste excentrique

    L’article est sympa et ça me semble logique d’aileurs de le faire comme nous on veut avant de faire comme les autres voudrait mais malgré tout, ça ne change pas mon avis, je ne désire pas cela, je trouve cet engagement bien trop lourd à porter et il ne me convient pas (je parle pour moi évidement, je conçoit que ça correspond tout à fait au désir et à la vision du couple et de la vie d’autres personnes).

    J'aime

  6. Et pour repondre a la question: OUI, c’est trop cool le mariage 😀

    J'aime

  7. Aïe, fallait pas me montrer ça, je vais encore plus saouler mon mec maintenant x)

    J'aime

  8. Je crois qu’on peut difficilement être moins près de se marier que moi, j’ai même l’impression que ce sera dans une autre vie, mais dans tous les cas loe mariage je trouve ça cool quand même, et ton article confirme mon impression ! Et j’adore le site avec les faire-parts personnalisés, dommage qu’ils soient en anglais mais ça donne de super idées 😀

    J'aime

  9. J’adore la photo avec les lunettes!!
    Sinon j’ai été faire un tour comme vous sur Un beau jour et j’ai kiffé l’idée des bagues « gang » pour les demoiselles d’honneur! http://www.unbeaujour.fr/blog-mariage/mariage-idees-demoiselles-d-honneur/
    et ces robes : http://www.lauredesagazan.fr/ WOW !
    Article super top et belles photos!

    J'aime

  10. OH LA LA J AI ENVIE DE PLEURER !!!

    Je m’ennuyais ferme et j’ai lu ton article : j’ai donc atterri sur un Beau Jour. Je peux maintenant dire que c’est bon, mon mariage sera réussi (et accessoirement que tu as sauvé mon après midi !)

    Super super super article.

    J'aime

  11. Je suis carément d’accord, a mon mariage je n’avais ni passage a l’eglise (au grand desespoir de ma belle famille…) ni piece monté en forme de cone, ni jeu de la jarretiere, mais ca a été notre jour, comme on l’avait voulu, et tout le monde nous a félicité de ce beau mariage malgré tout!!

    J'aime

  12. Le plan de table qu’ils proposent sur Un beau jour est trop bien ! Je veux ça à mon mariage.
    Merci pour cet article qui nous rappelle que notre mariage est une fête pour NOUS et notre mec pour la vie ! Et pas celui de notre belle-mère qui veut qu’on porte sa robe de mariée, ou notre propre mère qui veut imposer la traine de trois mètres !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :