Shaka Ponk, grand cru musique 2012

Shaka Ponk. Ce nom ne vous dit rien ? Pourtant, vous avez forcément déjà entendu l’une de leurs chansons, qui commencent à tourner sur les radios, sur France 2, dans le générique de bande annonce de la série Antigone 34 (« i’m picky ») ou bien dans une pub Fanta aux alentours de 2003.

Shaka Ponk, contrairement à ce que laissent croire leurs chansons en anglais, est un groupe d’électro-rock français, fondé en 2000 et composé de six membres. Rock expérimental, funk, hip hop, français, anglais, espagnol, SHK PNK comme on aime à le réduire, touche à tout, sous l’œil affuté de Mr Goz – un singe virtuel devenu marque de fabrique du groupe(Pourquoi Goz ? Parce que c’est l’abréviation de Gustave Orlando Zimbana et que ça sonne comme « ghost », fantome en anglais, d’où l’aspect parfois fantomatique du personnage)

Si la scène française ne fait honneur que depuis peu au groupe, nos voisins allemands, eux, ont su sentir leur potentiel : Shaka Ponk assure les premières parties de Korn, Mudvayne, Exilia, Skin ou encore Boss Hoss de l’autre côté du Rhin ! Après des mois de travail, c’est finalement l’un des plus gros labels indés allemands qui fait signer les Shaka : Edel Music. Quelques dates s’enchainent mais c’est la tournée d’adieu d’un groupe phare en Allemagne, Such a Surge, qui amorce le tournant du groupe au singe. En 2005 sort alors Hyppie Monkey, leur premier disque, de cinq pistes, dont quatre seront reprises pour Loco Con Da Frenchy Talking, qui sort l’année d’après.

En 2009, encore en quête de reconnaissance de la part du public, SHK PNK participe à l’émission Ouï Love Myspace avec leur chanson How We Kill Stars. Pas de finale pour le groupe originaire du Nord de la France mais un passage remarqué. Peu après, c’est leur deuxième album, Bad Porn Movie Trax, auquel seront ajoutés en 2010 deux morceaux inédits, Stop The Bot et French Touch Puta Madre en live. L’effet trampoline est immédiat. Le mélange métal, punk et électro cartonne : les concerts se peaufinent, la mise en scène est décapante, les shows sont explosifs : son, lumière et vidéo, tout y est.

Jaquette de leur troisième album, The Geeks and the Jeckin' Socks

Les chaussettes, ça a du bon !

En 2010, c’est la reconnaissance avec une nomination aux Victoires de la musique 2011 dans la catégorie révélation scène de l’année doublée d’un passage sur le plateau de Taratata, animé par Nagui. Le groupe zen, « boudha » (F.I.Y. : Shaka était le nom du premier boudha), dans un esprit punk/métal, sort la même année son troisième album, The Geeks and the Jerkin’ Socks (aujourd’hui disque de platine), avec la participation de… Bertrand Cantat, l’ex-leader de Noir Désir oui oui, sur le titre « Palabra Mi Amor ». Le succès est immédiat. Un son massif, organique mais plutôt passe-partout qui leur ouvrira les portes de nombreuses ondes radios. « Let’s Bang » et ses tonalités plus pop semble d’ailleurs créé pour la radio quand « Sex Ball » (que je conseille tout particulièrement !) ou « Shiza Radio » sont de grosses doses de dance floor distillées dans un rock davantage centré sur l’intensité que sur la précision du son. Mais qu’importe, The Geeks and the Jerkin’ Socks est résolument groovy.

Autre particularité du groupe rock 2.0 : l’appel à des quidams pour rédiger les paroles. Résultat : l’écologie est une thématique récurrente dans leurs chansons aux tempos qui donnent envie de bouger le popotin. Des Beatles à Rammstein en passant par Abba, la musique de Shaka Ponk est polyglotte et multiculturelle!

Goz, la mascotte du groupe.

Mais le succès connu en Allemagne tarde à se répercuter en France. Après une longue tournée de deux ans, SHK PNK doit de nouveau assurer les premières parties de concert, quitte à repasser plusieurs fois dans la même région en peu de temps.

Si les critiques ont tendance à casser le troisième opus des Nordistes, il demeure une qualité qu’on ne peut pas leur enlever : leur truc, c’est la scène. Les Arènes de Nîmes où, ils ont dû remplacer Simple Plan en première partie de The Offspring, aurait pu les effrayer mais le pari est réussi : de nouveaux Shaka-fans sont nés ce soir là.  Il faut dire que le groupe n’y va pas avec le dos de la cuillère : entre le visuel et la sonorité, Shaka Ponk s’est bâti une réputation de rouleau compresseur sur scène. A votre tour d’être converties !

Publié le 11 avril 2012, dans Bouillon De Culture, Musique, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. J’adore ! Ils ont une énergie folle ! C’est le genre de groupe à voir sur scène ça ! Et c’est clair que Samaha a une voix géniale et qui s’accorde merveilleusement bien avec la voix de l’autre chanteur.
    Je connais depuis peu alors je ne connais que quelques chansons, je découvre les textes et pour le moment ça déchire.

    J'aime

  2. J’aime beaucoup beaucoup.

    J'aime

  3. Malia Natobi

    Premier groupe que j’écoute et réécoute sans me lasser. Tous supers, ils te transmettent la pêche avec leurs rythmes de folie qui te traversent le coeur et tu t’envoles sur leur planète. ! C’est le top du top. En tout cas, c’est pour moi les meilleurs et avec la sublime chanteuse et quelle voix magnifique, pour cette shaka girl !

    J'aime

  4. Malia Natobi

    Premier groupe que j’écoute et réécoute sans me lasser. Tous supers, ils te transmettent la pêche avec leurs rythmes de folie qui te traversent le coeur et tu t’envoles sur leur planète. ! C’est le top du top. En tout cas, c’est pour moi les meilleurs et avec la

    J'aime

  5. J’ai découvert ce groupe il y a peu de temps. J’aime beaucoup !

    J'aime

  6. Ma twitwi elle avance au rythme de Shaka Ponk, même si je l’avoue, je n’ai commencé à écouter que lorsqu’ils ont commencé à passer sur les ondes. honte à moi ?

    J'aime

  7. Je suis devenue une néo fan de Shaka Ponk après un festival l’an dernier dans ma région. Je ne les connaissais absolument pas, mais mon ex était fan à mort. Et quelle surprise! En live, ILS DECHIRENT! Pour tout vous dire, Sum 41 était passé juste avant eux (donc groupe mondialement connu tout de même….), et ben l’ambiance n’était pas du tout la même. Ambiance tellement mieux avec SP!!
    Gros coup de coeur pour moi depuis l’an dernier! Si vous avez l’occasion de les voir en concert, allez y, ca vaut le détour!

    J'aime

  8. J’aime beaucoup ! Ce groupe a vraiment tout, le rock, la pop, le funk, la pêche ! C’est pour ce genre de chanson que j’augmente le volume de la radio de la voiture !
    Merci pour cet article, car à part leurs chansons, je ne connaissais rien et ça me donne en vie de me pencher un petit peu plus sur leurs textes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :