Y’avait quoi au ciné en novembre?

Séance de rattrapage express sous forme de top 3 pour celles qui n’ont pas eu le temps d’aller au cinéma ce mois-ci.

3) Time Out (In Time), d’Andrew Niccol.

Sorti le : 23/11/11

Avec : Justin Timberlake, Alex Pettyfer, Cillian Murphy.

Synopsis : Dans un futur assez proche, afin d’éviter la surpopulation, le temps est devenu la principale monnaie. Dans ce contexte les riches peuvent acheter leur immortalité, tandis que les pauvres sont obligés de négocier.

L’avis : Après de jolies réussites (Bienvenue à Gattaca, Lord of War) Andrew Niccol s’essaie à la science-fiction. Même si l’idée de base était bonne et prometteuse, le résultat est décevant. On nous parle d’un futur proche mais rien de plus n’est indiqué dans le film : libre à chacun d’imaginer le pourquoi du comment. Même si Justin Timberlake nous prouve encore une fois qu’il est autant acteur que chanteur, il ne parvient pas à sublimer le scénario et ses répliques. L’histoire est bancale, le casting un peu trop tapageur, les effets spéciaux franchement pas à la hauteur. Les scènes d’action sont les seuls moments intéressants du film, même si elles sont basées sur quelque chose de répétitif. J’aurais aimé un peu plus de scènes de braquages par exemple, où l’humour second degré m’a bien fait rire. Les promesses de la bande-annonce n’ont pas été tenues, la déception est grande. Une suite est envisageable, j’espère qu’elle rattrapera le premier volet !

La note : 2/5

2) Contagion, de Steven Soderbergh.

Sorti le : 09/11/11

Synopsis : Une pandémie dévastatrice explose à l’échelle du globe… Au Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies, des équipes se mobilisent pour tenter de décrypter le génome du mystérieux virus, qui ne cesse de muter.

Avec : Matt Damon, Gwyneth Paltrow, Laurence Fishburn, Jude Law, Kate Winslet, Marion Cotillard.

L’avis: L’affiche et la tête des acteurs nous promettaient un énième scenario catastrophe à l’approche de la supposée fin du monde en 2012. Que nenni, Steven Soderbergh (Erin Brockovic, la trilogie Ocean’s et les Che) réalise avec Contagion un film-reportage très réaliste sur une pandémie mondiale qui pourrait arriver du jour au lendemain dans nos vies. Scènes de panique, ruée vers les magasins, pillages, rupture de stock… l’enchaînement de faits sociaux n’est qu’un survol assez simpliste. Peut-être aurait-il fallu mettre l’accent sur la violence et la folie dus à la panique ou bien sur la guerre des grandes firmes pharmaceutiques dans une situation de ce type.  Rien n’est surprenant, rien n’est approfondi, on ressort de la salle comme on en était entré (!). Ce n’est pourtant pas un mauvais film et l’on retiendra un casting plutôt intelligent avec notamment Laurence Fishburn et Matt Damon.  Jude Law a été dynamité avec une fausse-dent qui capte toute notre attention, Marion Cotillard a une fois de plus un rôle fantôme et nous ne verrons plus jamais Gwyneth Paltrow comme avant après des scènes de convulsion et de scalp assez insupportables. La bande-originale est quant à elle bien pensée, elle nous plonge dans une atmosphère pesante du début à la fin. Contagion est un film que l’on peut aller voir sans crainte quand on n’est pas paranoïaque. Ceux qui le sont, passez votre chemin.

La note: 3/5

1) Intouchables, d’Eric Tolédano et Olivier Nakache.

Sorti le : 02/11/11

Avec : François Cluzet, Omar Sy.

Synopsis : Tétraplégique à la suite d’un accident de parapente, Philippe, aristocrate parisien, embauche Driss, un jeune sorti tout droit de banlieue parisienne, pour l’aider au quotidien.

L’avis : Le handicap est souvent un sujet tabou voir, au mieux, un sujet sensible avec lequel il ne vaut mieux pas plaisanter. Les réalisateurs Eric Toledano et Olivier Nakache ont décidé d’en faire une comédie. Inspiré d’une histoire vraie (celle de Philippe Pozzo di Borgo et Abdel) ce film n’a donc rien de larmoyant, bien au contraire. La banlieue parisienne et le XVIème arrondissement, le jogging et le foulard aristo, Earth Wind and Fire et Vivaldi, le HLM et le parquet lustré… tout détonne pour un résultat… détonnant ! En premier rôle, François Cluzet, qui ajoute à son palmarès une réussite critique (festival international de Tokyo, label des spectateurs UGC, coup de cœur des cinémas Gaumont-Pathé…) et populaire avec plus de deux millions d’entrées lors de la première semaine dans les salles. A ses cotés Omar Sy, qui obtient dans Intouchables son premier grand rôle au cinéma après quelques apparitions (Safari, Tellement Proches, Micmacs à tire-larigot). Vrai et touchant, le duo parvient à nous faire rire dans des situations coquasses du début à la fin. Une jolie comédie, sans doute celle dont le cinéma français sera le plus fier pour cette année 2011. La meilleure chose qu’il vous reste à faire, c’est d’aller voir Intouchables.

La note : 5/5

Le plus : A lire, « Le Second Souffle », de Phillippe Pozzo di Borgo, aux éditions Bayard.

À propos de AnneLise

Funny, sensitive and generous but terribly emotional, touchy and not-confident.

Publié le 29 novembre 2011, dans Ciné, Day By Day, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 10 Commentaires.

  1. J’avais vu Intouchables en avant première ( ouaaah mode VIP), quand personne connaissait. En plus j’aime pas Omar Sy.
    Et j’ai juste adoré, j’ai même été le revoir.
    C’est tellement simple, et spontané, loin des clichés surtout.
    Bref j’ai vraiment aimé!! =)

    J'aime

  2. J’ai enfin vu Intouchable (je me sens plus exclue de la société, quoique tout l’engouement autour du film me l’a un peu gâche… normal). Mais les bandes-annonces de Time Out (le concept m’avait pas intrigué plus que ça) et de Contagion m’avait pas du tout donné envie.

    J'aime

  3. Je n’en ai vue aucun, mais à plusieurs reprises, on va voulu aller voir Intouchables… Sauf que bon, y’a décidement trop de monde qui va le voir ! Lol. En tout cas, j’aimerais beaucoup le voir, rien que pour voir la minuscule partie où il sont en parapente, parait-il, car elle aurait été tourné aux Saisies (Savoie).

    J'aime

  4. Tu es dure avec Time Out. Sûr que c’est pas le film de l’année mais le concept est intéressant et qu’effectivement, on se lasse assez vite, je trouve qu’au contraire, ça aurait été répétitif de mettre d’autres scènes de braquage. Contrairement à toi, je trouve Justin Timberlake assez moyen comme acteur mais l’histoire est cool (bien que desservie par quelques clichés).

    Par contre j’ai pas (encore) vu Intouchables mais ça devrait être pour bientôt !

    J'aime

  5. J’ai vu seulement Intouchables. Mais oui à voir et à revoir ! Il est juste magnifique, je viens de dire toute seule en lisant le commentaire de Lenaïg et en repensant à la scène de l’opéra. Et puis alors le passage où ils écoutent de la musique classique, non mais j’en rigole encore.
    Un film que je me dépêcherai d’acheter en DVD en tout cas (pour souligner à quel point je l’ai aimé :moq:)

    J'aime

  6. Contagion… Ouais, y a Matt Damon quoi. Et encore, il a eu plus de sex appeal dans d’autres films. J’ai bien kiffé sur le médecin « responsable » sinon, il ne m’est pas inconnu.

    Et j’ai beaucoup aimé Intouchables, je pensais avoir tout vu en regardant la bande annonce et en fait, pas du tout! Les vannes d’Omar sont faciles mais tellement cool ;D, j’étais littéralement pliée de rire pendant la scène de l’opéra aaaah BREF j’ai aimé. Et je suis en kiff total sur François Cluzet sinon, mais c’est pas nouveau.

    J'aime

  7. Cool cet article ! J’ai pas vu Intouchables non plus mais vraiment il faut que je le fasse, même si j’aime pas Cluzet.
    Et je pense exactement pareil que toi pour Contagion, pas excellent mais pas mauvais non plus, c’est sans doute dû aux acteurs…

    J'aime

  8. Il y a une belle brochette de bons acteurs dans Contagion, mais sinon le sujet ne me donne pas particulièrement envie.

    Je ne comptais pas voir Intouchables non plus, mais l’engouement que suscite ce film me rend curieuse.
    Sympa cette petite revue ciné !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :