Tumblr : à quoi ça sert ?

Après Skyblog, Myspace, Facebook et Twitter, voici Tumblr ! Si aux Etat-Unis Tumblr a connu une grande ascension dès sa création en 2007 pour atteindre les quelques 6,6 millions d’utilisateurs en 2010, il faudra attendre février 2011 pour que nous, chers francophones, obtenions une interface en Français. Il n’y a donc plus de raison de ne pas s’y mettre et connaître la fierté ressentie lorsque quelqu’un reblogue un de vos billets. Je sais ce que vous allez me dire : « Super, c’est bien beau tout ça, mais pourquoi Tumblr et pas une autre plate-forme de blogs ? Qu’est ce qui change ? » : je vais donc vous répondre en quelques points, ceux là même qui font de Tumblr une interface si singulière.

Si avec certains hébergeurs réaliser son blog était un casse-tête, avec Tumblr tout est simple. Le « tableau de bord » rassemble les différentes options dont on aurait besoin pour faire tourner notre blog comme la création d’un article, les posts des autres usagers que l’on aime ou encore les Tumblr auxquels on s’est abonné (cela fonctionne comme la page d’actualité de Facebook). La seule question à se poser lorsqu’on veut poster un nouvel article : est-ce que c’est une photo, une vidéo, un lien, du texte… Et hop, on fait son choix sur le Tableau de bord.

Une fois notre petit billet en ligne il est lu, apprécié ou non. Contrairement à un article d’un blog ordinaire où les visiteurs donnent leur avis par un commentaire, sur Tumblr on montre son intérêt à un post en le « re-bloguant », en l’ajoutant à nos « coups de coeur » et même en s’abonnant au blog en question (dont les posts récents s’afficheront sur votre Tableau de bord pour en faciliter le suivi). Et plus il est « re-blogué » plus votre billet devient populaire et apprécié. Je vous jure qu’on finit par y prendre goût.

Un peu comme Twitter, il nous est possible de nous abonner au Tumblr plus ou moins officiel de certaines personnalités comme celui de Katy Perry qui a bien compris qu’être sur Tumblr, c’est être plus proche de ses fans – sans oublier celui de Terry Richardson ou alors celui du magazine lesbien et gay  français Têtu, qui s’assurent un nombre de « followers » impressionnants !

Mais pour nous, citoyens lambdas sans grand talent, sans grand Nom ou que sais-je, Tumblr est le moyen d’exprimer nos centres d’intérêt par une photo, un clip vidéo, pour parler culture ou encore le moyen de rire un bon coup comme c’est le cas avec ce Tumblr qui recense les plus belles perles du site Doctissimo (Doctissimo m’a tuer), ou encore lorsqu’un de vos abonnés ou amis poste un gif sur Harry Potter (comme c’est le cas depuis la fin de la saga en juillet).   Et ça, certaines glory-boxeuses l’ont bien compris, non pas pour faire comme tout le monde (enfin!) mais parce qu’il faut avouer que parfois on s’y marre bien, on y découvre des artistes très intéressants et on apprend à mieux connaître nos amis, que ce soit notre meilleure amie (ah, tiens, elle poste des photos de Saint-Bernard partout, oui bon, ça doit être parce qu’elle aime bien les chiens) ou un pote de fac que l’on connait vaguement (alors qu’on aimerait tellement plus…).

Sans plus attendre, quelques blogs de Glory-Boxeuses pour vous montrer que oui, Tumblr c’est sympa : celui de Nebulae où un cerf vous salue dès le début, celui de Rookie dans la continuité de son avatar, celui de Khiera, véritable petite galerie d’art ou encore celui de ! (Sans oublier certaines petites nouvelles qui viennent de s’y mettre comme Lenaïg ou NewSlang)

 

L’Histoire veut que cette illustration, maintenant devenue la mascotte du site Tumblr, apparaisse à chaque fois qu’un beug survient sur le site. Cette illustration, de Matthew Inman, fut posté sur le Tumblr du graphiste suppliant de prendre son image pour joindre au message d’excuse lorsque le site est « down ». Comme Twitter a sa Fair Whale, Tumblr acquit ses Tumbêtes, petites créatures responsables du désagrément causé.

À propos de Sunsh

Soignante à plein-temps, brunch-addict, coureuse des montagnes de l'après-midi, fétarde de la nuit et globetrotteuse continuellement.

Publié le 13 septembre 2011, dans Day By Day, Société, Web, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Aaaah Tumblr! Ca reste pour ma part associé au printemps/été/automne 2008, quand j’ai découvert cette plateforme et que j’ai passé un temps considérable dessus à m’émerveiller devant toutes ces belles imaaaages. J’avais l’impression d’avoir 4 ans et de retomber sur des albums d’images dont je ferais la collection! J’ai abandonné mon tumblr de 2008 depuis, et je parviens à y passer un temps plus raisonnable, 20′ le matin, café à la main, pour me réveiller en douceur… En tout cas j’adore cette plateforme, il y a de tout, les tumblr avec des photos érotico-gothiques, les tumblr débilos qui collectent les annonces d’appart parisiens les plus révoltantes, j’adore les « fuckyeah » : « fuckyeahscience » « fuckyeahconan », et puis les tumblr personnels, comme ceux des filles de GB ! LONG LIVE TUMBLR !

    J'aime

  2. Aaaaah un article sur Tumblr, une séquence émotion en plus dans ma journée ahah : Très très sympa. Et super gentil d’avoir mis un lien vers le mien 😀

    J'aime

  3. btwdude.tumblr.com !

    J'aime

  4. REGLE NUMERO UN BIS: Sauf quand on a le droit ! HAHA

    Laisse le lien en commentaire Cherokee !!

    J'aime

  5. Et mon tumblr alooooors ?

    C’est vraiment un super site, il ne passe pas un jour sans que j’aille y faire un tour 🙂

    J'aime

  6. REGLE NUMERO UN: ON NE PARLE PAS DE TUMBLR NOMDEDIEU!

    J'aime

  1. Pingback: Je suis une vraie fille: du Tumblr à la BD | glorybox

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :