Harry Potter et les Reliques de la Mort : c’est la fin

Sortez vos mouchoirs mesdemoiselles, et pleurez à chaudes larmes car Harry Potter, c’est fini. Après sept tomes – dont le premier est sorti en 1997 ! – et huit films, le petit sorcier aux lunettes rondes repose la baguette au placard. « Enfin ! » diront certaines mais qu’importe, Harry Potter, c’est toute notre adolescence et il fallait bien finir en beauté. Deux heures dix de film à l’issue desquelles défile le générique final, comme un réveil qui sonne la fin d’une ère. Mais rassurez-vous nostalgiques d’Harry Potter, l’émotion est au rendez-vous pour cette deuxième partie des Reliques de la Mort et il n’est pas impossible que les plus émotives d’entre vous versent une ou deux larmichettes.

La der des der
Rappelez-vous, à la fin de la première partie, Harry, Ron et Hermione étaient décidés à retrouver les Horcruxes, parties de l’âme du Seigneur des Ténèbres, pour le détruire, après que Rogue ait tué Dumbledore du haut de la tour d’astronomie. Le combat entre les sorciers se transforme alors en guerre sans merci. Les enjeux n’ont jamais été si considérables et personne n’est plus en sécurité. Et c’est Harry Potter qui, dans ce dernier opus, pourrait être appelé pour l’ultime sacrifice alors que se rapproche la dernière épreuve de force avec Voldemort, l’affrontement final.

Si la 3D n’apporte pas une plus-value significative au film, l’histoire, bien pensée, (surtout sur la fin !), se suffit à elle-même et les effets spéciaux de David Yates, qui signe ici avec brio son quatrième volet de la saga, apportent un joli complément. Dans la noirceur du scénario le spectateur apprécie les petites touches d’humour bien placées et il ne serait pas étonnant que quelques scènes restent cultes. Si certaines d’entre-vous se plaindront encore du jeu de Daniel Radcliffe, Rupert Grint (Ron) et Emma Watson (Hermione) ont bien grandi et semblent s’approprier le monde d’Harry Potter. Leurs personnages ont pris de l’ampleur et une vraie consistance. Sombre et captivant, ce film bouillonne d’un savant mélange d’action, d’amour, de rire et d’émotion. On finit de découvrir et on savoure la personnalité de Neuville Londubat et de Severus Rogue, ce dernier devenant presque attendrissant. On est désormais loin du premier volet pour enfants d’Harry Potter à l’école des sorciers. Les héros sont devenus adultes et leur préoccupation n’est plus de savoir manier le sortilège d’Alohomora correctement ; tous perdent des êtres qui leur sont chers mais continuent leur combat.

Les sorciers parlent aux sorciers
Au vu de la complexité de l’histoire et des personnages, Harry Potter et les Reliques de la Mort partie 2 reste un film pour initiées. Un petit flash-back plus complet que celui du début du film aurait été appréciable, après six mois d’absence « potterique ». Celles qui n’ont pas lu les livres risquent d’être un peu perdues, d’autant que manquent certains détails qui prennent toute leur importance dans l’épilogue de J.K Rowling. Mais ce manque de précision n’est pas spécifique à ce dernier opus et reste la critique la plus facile à tenir. On se demande d’ailleurs comment les spectateurs comprennent correctement l’horreur que Neuville voue au sortilège « Doloris » sans avoir connaissance de l’histoire de ses parents. Condenser la deuxième partie du roman en à peine plus de deux heures était un pari risqué que David Yates a plutôt bien réussi, même si on peut regretter de passer si rapidement à autre chose après la mort de certains membres de l’Ordre du Phénix. Ce deuxième opus qui clôt la saga Harry Potter, manque peut-être parfois un peu de piquant et de vigueur mais il saura ravir les fans qui n’auront qu’un seul regret : que ce soit (déjà ?) fini.

Publié le 14 juillet 2011, dans Bouillon De Culture, Ciné, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Je dois être la seule à ne pas suivre Harry Potter ! Le seul que j’ai vu c’était le tout premier épisode,ça remonte à loin j’étais petite !!!! J’avais adoré mais j’ai pas accroché pour la suite..

    J'aime

  2. J’ai beaucoup aimé le film 🙂 J’ai trouvé que c’était le meilleur de la saga.

    Certaines scènes étaient très belles ❤

    J'ai eu un pincement au coeur en sortant de la salle en me disant que ça y est, c'est la fin.

    J'aime

  3. J’ai vu le 1er film au cinéma. J’ai pas vraiment accroché. Pourtant j’aime bien en général les films ou séries qui touchent à la magie, au surnaturel. J’ai du voir un ou deux autres films après, j’sais même plus, ça ne m’a pas marqué. J’ai pas lu les livres n’ont plus. J’crois que jfais partie des rares personnes de notre génération a ne pas avoir été frappée par la Pottermania.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :