Je veux me nourrir cet été !

Tâdâ, vous l’avez attendu toute l’année, ça y’est c’est l’été : la saison des melons, des tomates et des barbecue ! Pour moi, l’été est la saison la plus facile pour cuisiner : les produits de saison s’accommodent d’un rien – un filet d’huile d’olive, une poignée de basilic, mais surtout, ils vont tous ensemble ! On peut être en pilotage automatique au supermarché : « des tomates, des courgettes, des poivrons, des aubergines, de la féta, des olives, soyons fous, 2 citrons » et être toujours créatifs en cuisine à partir des mêmes ingrédients. Pour une flemmarde comme moi qui déteste faire sa liste de course, mais déteste encore plus manger tout le temps la même chose c’est parfait !

Démonstration en règle !

Pour l’entrée, l’apéro, ou un dîner léger

Tarte tatin aux poivrons

Il vous faut :
un mixeur, un moule, un four et un peu de patience

Mais aussi :
– 6 poivrons (2 verts, 2 rouges, 2 jaunes – les couleurs sont importantes pour un résultat optimal)
– 1 conserve de taille moyenne d’olives noires, 1 conserve de taille moyenne d’olives vertes, toutes deux dénoyautées (si on a que des olives vertes ou que des olives noires, ça va aussi, mais le mélange fonctionne bien)
– quelques anchois
– 1/2 ou 1 gousse d’ail entière, suivant son intensité
– 1 pâte brisée du commerce
– huile d’olive

La 1ère étape, un peu longue, est de faire griller les poivrons. Il faut enfourner, dans un four à 200°c les poivrons préalablement lavés, coupés en deux et épépinés, peau vers le haut. En 15 à 25′ ils auront noirci, il faut alors les sortir du four, les laisser refroidir puis enlever la peau, qui, carbonisée, devrait s’enlever toute seule. Il ne vous reste que la chair, que vous couperez en lamelles et réserverez. Pour aller plus vite lors de votre préparation, vous pouvez faire griller les poivrons la veille.

Pendant que les poivrons cuisent, préparez la tapenade. Pour ce faire versez dans un mixeur la moitié de votre conserve d’olives noires, la moitié de la conserve d’olives vertes, ½ gousse d’ail ou plus, quelques anchois si vous aimez ça. Mixez le tout (pas la peine que ça devienne vraiment homogène). Vous hacherez grossièrement la fin des olives. Réservez.

Tapissez votre moule de papier sulfurisé, avec un pinceau ou votre doigt badigeonnez d’une cuillère à soupe d’huile d’olive. Au fond du moule disposez les lamelles de poivrons en alternant les couleurs. Saupoudrez des olives hachées et étalez la tapenade. Posez en dernier la pâte en enfonçant les bords contre la garniture. Au four à 200° pour 25’ !

Attention au démoulage pour ne pas détruire le dessous – dessus de la tarte !

Tarte tatin aux tomates cerises-chèvre-thym-miel

Il vous faut :

1 kg de tomates cerises (pour un grand moule de presque 30 cm)
1 petite buchette de chèvre
1 bonne cuillère à soupe de miel
3 branches de thym
1 pâte feuilleté

Faites chauffer à feu doux le miel dans une casserole, y rajouter les tomates cerises. Laisser confire quelques minutes, puis réservez en égouttant un maximum afin que la garniture ne détrempe pas la pâte.

Tapissez un moule ronde d’une feuille de papier sulfurisé, placez la totalité des tomates cerises confites. Par-dessus disposez la bûchette de chèvre découpés en rondelles et le thym. Etalez la pâte feuilleté en ramenant les bords sous la garniture. Enfournez pour 40’ dans un four à 180°c.

Pour le plat principal :

Pour les carnivores : des brochettes de kefta et les légumes au four de ma maman

Pour les brochettes de kefta :
– viande de bœuf haché (avec de l’agneau ça marche aussi) – le mieux c’est acheter de la viande qu’on hachera soi même
– de la menthe (5/6 feuilles par convive)
– des épices : cumin, ail semoule, paprika…

Préparer la farce en hachant la viande de bœuf ou d’agneau avec les herbes et les épices. Formez des boulettes ou une espèce de saucisse et enfoncez sur des pics en bois. C’est délicieux au barbecue, mais sûrement aussi au four : une dizaine de minutes à 120°c pour pas que votre brochette soit sèche.

Pour les légumes au four :
des courgettes, des oignons, des aubergines, des poivrons, des tomates et 3 gousses d’ail (pour une lèche frite bien remplie)

Découpez en morceaux de taille moyenne (environ une bouchée) tout vos légumes et disposez les dans une lèche-frite. Saupoudrez de très bonne fleur de sel et d’ail pressé. Versez un filet d’huile d’olive, dans la largeur puis dans la longuer.

Mettez au four à 210°c pendant 35’.

Pour les végétariens : Salade grecque et gâteau d’aubergine aux champignons

Pour la salade :

tomates cerises (ou tomates standard, rondes ou à la grappe), olives noires, concombre, poivron rouge, oignon blanc, basilic et féta

pour l’assaisonnement : huile d’olive et vinaigre de xérès (si vous y tenez, mais la salade est déjà très parfumée en elle-même avec de bons produits !)

Coupez en petit morceau tous les légumes, en rondelles les olives noires, hachez le basilic et émiettez la féta. Mélangez le tout dans un saladier et laissez au frais 15-20’ avant de déguster.

Pour le gâteau d’aubergines (pour 6 personnes)
– 4 aubergines
– 400 grammes de champignons de Paris
– 2 petits oignons
– 2 œufs
– huile d’olive
– du très bon coulis de tomate
– 3 cuillère à café de cumin
– un bouquet de coriandre

Coupez les aubergines en deux, avec un couteau les entaillez en faisant des diagonales de façon à former des losanges. Les emballer dans du papier alu et les faire cuire au four (à 180°) pendant 25-30’.

Pelez les oignons, émincez-les.

Une fois cuites sortez les aubergines du four, et prélevez la chair à l’air d’une cuillère, en prenant soin de ne pas percer la peau. Réservez la peau et hachez la chair des aubergines.

Faites chauffer 1 cuillère à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse, y faire revenir les oignons, ajoutez les champignons et la chair des aubergines hachée / mixée. Assaisonnez de sel, poivre, épice et laissez compoter une dizaine de minutes. Laissez refroidir et, hors du feu, ajoutez les œufs battus en omelette.

Baissez le four à 150°.

Tapissez le fond d’un moule et les parois des lanières de peau d’aubergine en les superposant légèrement. Remplissez avec la farce, protégez la timbale avec une feuille de papier sulfurisé et mettez au four pour 20 minutes.

Démoulez et servez en tranches avec un coulis de tomates épicée (au cumin et au tabasco par exemple) et relevé de coriandre fraiche.

C’est très bon chaud, mais encore meilleur bien froid un jour de température caniculaire !

Et en dessert…

De la tarte aux abricots

Pour la pâte brisée :
125 grammes de beurre
250 grammes de farine
1 tout petit verre d’eau froide
1 cuillère à soupe de sucre
De la cannelle

Formez une boule avec la farine et le beurre à température ambiante, et un peu d’eau froide. Ajoutez le sucre et la cannelle si vous aimez ça. Abaissez la pâte et disposez la dans un moule à tarte.

Coupez en deux 1 kilos d’abricots. Saupoudrez le fond de tarte de poudre d’amandes, diposez vos moitiés d’abricots, saupoudrez de sucre et de cannelle. Faites cuire la tarte 30’ à 220° (jusqu’à ce que le jus que rend les abricots bouillonnent)

De la tarte aux cerises

Il vous faut :

De la pâte brisée maison (un peu plus pour avoir des chutes et faire le quadrillage décoratif – garder toujours le même ratio : 2 fois moins de beurre que de farine)

700 grammes à 1 kilo de cerises dénoyautées (bon courage !)
245 grammes de sucre (descendre à 200 grammes si on ne veut pas un gâteau trop sucré)
3 cuillère à soupe de maïzena
1 pincée de sel
2 cuillères à soupe de citron si on utilise des cerises noires, 1 si on utilise des cerises plus claires (et plus acides)
1/2 cuillère à soupe d’extrait de vanille liquide
30 grammes de beurre découpé en dés
1 cuillère à soupe de lait
Glace à la vanille

Préchauffer le four à 200°c.

Mélangez le sucre, la maïzena et le sel dans un grand saladier. Ajoutez les cerises dénoyautées, le jus de citron et l’extrait de vanille. Réservez.

Abaisser votre disque de pâte, transférez dans un moule à tarte en gardant les chutes dont vous ferez de grandes lamelles.

Versez la garniture dans le moule. Ajoutez les cubes de beurre à même la garniture. Disposez en faisant un quadrillage les lamelles de pâtes restantes. Au pinceau badigeonnez la croûte supérieure de lait, saupoudrez de sucre.

Faites cuire 15’ à 200° puis 1h à 190°c, jusqu’à ce que la garniture bouillonne. Pour que la croûte supérieure ne brunisse pas vous pouvez placez au dessus de la tarte, en cours de cuisson, une feuille d’aluminium.

A déguster absolument avec de la glace à la vanille, comme le sergent Dale Cooper dans Twin Peaks !

Bon appétit !

Publié le 11 juillet 2011, dans Cuisine, Day By Day, Je veux nourrir..., et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Tarte aux tomates cerises/chèvre/miel/thym testée et… APPROUVÉE! un vrai délice!

    J'aime

  2. Sérieux, les deux premières tartes, OBLIGÉE, je les fait cet été !!!
    Mais le reste m’a l’air juste délicieusement bon……….!!!

    J'aime

    • Donc, j’ai testé les deux, très légèrement modifié en fonction de ce que je voulais/avais, et ça a été plus qu’approuvé par mon entourage ! 🙂
      Merci, ce sont des plats que je referais avec grand grand plaisir !

      J'aime

  3. La tarte au tomates cerise/miel, OBLIGE je la fais dans l’été, ça a l’air trop bon =O
    Tout à l’air bon d’ailleurs.

    J'aime

  4. Putain mais je suis tellement d’accord avec Sunsh, faire cette tarte tatin aux tomates cerises-chèvre-thym-miel est une PRIORITÉ!

    J'aime

  5. La tarte aux tomates cerises a l’air DEMENTIELLE !

    Par contre pour la salade grecque, de l’huile d’olives et du jus de citron sont aussi un très bon compromis: ça fait ressortir toutes les saveurs de la salade. (Ma grand-tante, qui est grecque, ne jure que par ça.)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :