GB du mois n°35

La Gloryboxeuse du moment… c’est elle…
Joleane !

Portrait…
… par Sunsh Holi

Les américains ont Carrie Bradshaw, sur Glory-box on a Joleane ! Toujours pleine de surprises, de péripéties racontées avec humour et expressions venues d’on ne sait où, la GB bomba latina nous fait vivre à 100 à l’heure. Il y a dix minutes oui c’était l’homme de ma vie mais maintenant bof, il est quand même Belge, et oh, puis zut au diable le fait qu’il soit du Benelux, vivons d’amour et d’eau fraiche ! Et quand on lui demande sa soirée: oh bah j’étais venue pour lui mais au final j’ai embrassé tout le reste du bar. Personne ne suit, mais tout le monde lit puisqu’elle le raconte avec tellement d’humour. Vous l’avez compris: sa fréquentation est conseillée pour remplir le quart d’heure de rire quotidien. (voire les trente minutes quand elle est vraiment en forme) Mais ne retenons pas de notre chère nouvelle GB du mois que l’image d’une chasseuse d’homme (oui, ici au singulier, elle est la femme que d’un seul homme, non mais!), Joleane c’est aussi un grand bol d’air frais et de bonne humeur. Surveillez-la bien, je sens que d’ici quelques années on aura la version Française du journal de Bridget Jones.

Questionnaire :
1.Qu’est ce qui te fait kiffer ?
Un bon fou-rire, avoir un projet naissant en tête, voir mille portes s’ouvrir si on envisage tel chemin, telle possibilité, partir sur la route des vacances, te coucher en sachant qu’une grasse matinée t’attend, être à ou avec mon cheval (ce mâle qui lui m’aime HEIN), un compliment venu de nul part, passer une journée où tout s’est déroulé spontanément et sans calcul, être en Italie, …2.Qu’est ce qui te rebute ?
Les couples. Non je rigole ! Juste les couples pourris en fait Moq La vulgarité, encore plus chez les femmes je crois. La maltraitance, surtout si elle s’exerce envers les animaux. Je ne comprendrais jamais. Jamais, jamais, jamais.  J’ai du mal avec les gens qui se plaignent ou qui ont toujours un pet de travers. Les apathiques. A part leur tirer les cheveux, aucune action réconfortante ou encourageante ne me vient spontanément, il faut vraiment que je me fasse violence, ça m’horripile. Je n’aime pas les geignards, ceux qui attendent après les autres.

3. Ce que tu dis le plus souvent ?
Mon chouchou : « Certes ». Je le décline à toutes les sauces. D’un faux air pompeux « huuum CERTES mais .. ! » ou quand je me trouve face à quelqu’un qui m’agace et que je veux conclure la discussion.

4.Ton mot détesté ?
Tout ce qui est lieu commun et expressions clichées en fait. Vous savez : à la bonne franquette, etc (en fait là j’en ai pas d’autre en tête :dent:) Ca m’éneeeeerve ! Mais je ne sais pas pourquoi.

5.Ta petite manie ?
Je touche beaucoup mes cheveux comme beaucoup de gonzesses, et je bouge beaucoup mes sourcils. Je les froncent puis je les haussent d’un air sceptique, je regarde d’un air moqueur… On peut savoir ce que je pense en moins de deux ! Et quand je parle, il paraitrait (mais je doute mes amies, je doute fort) que j’aspire de l’air entre mes dents à certains moments  stratégiques. Débrouillez-vous pour vous représentez le truc maintenant Héhé

6.Ton geste beauté ?
Sincèrement je n’en ai pas. Je suis assez sadique limite, je ne met jamais de crème, je ne fais pas souvent de soins, etc. Je dirais quand même faire attention à mes cheveux car j’ai la chance qu’ils soient beaux (masques, ne pas abuser si ça n’est pas nécessaire du lisseur ou du séchoir). Pareil pour ma peau, je me maquille léger pour la polluer le moins possible. Mais pas de gommages, d’exfoliations ou de masques pour autant, ça ranafout’ Moq

7.Ton style vestimentaire ?
Euuuuh… Pfff … Ceux qui me connaissent depuis le collège je dirais pensent que je suis née avec des talons greffés aux pieds. C’est sans doute ma seule marque de fabrique, je suis systématiquement en talons. Sauf en temps de crise ou qu’il pleut et que je dois aller chercher le pain, là il se peut…
J’essaie d’aller au plus simple : peu de bijoux, je n’aime pas les accessoires, je préfère les robes aux jeans et même aux jupes. J’aime bien les longs manteaux, les robes longues aux beaux jours aussi, le noir, le rouge (Jeanne Mas si tu m’entends) et le blanc. Je laisse à d’autres le soin d’oser. Non en fait j’ai un style très ennuyeux. Après si je suis dans un mauvais jour, je suis aussi élégante qu’un dimanche après-midi pluvieux :class:

8. Tes 3 chansons favorites ?
Everybody hurts – REM (à écouter en période de crise, elle peut te conforter dans ton suicide comme te redonner espoir) (ou Losing my religion, ça compte pour deux hein ? … ninja)

Il ragazzo della via Gluck – Adriano  Celentano
Gangsta’s Paradise – Coolio9.Tes 3 films favoris ?
La trilogie du Parrain (l’art d’en placer 3 d’un coup, niark)
A bronx tale (Il était une fois le Bronx)
Scarface10.Le son, le bruit que tu aimes ?
Les vagues, le son que font les fers des chevaux quand ils marchent sur un sol dur, entendre parler italien. Le meilleur étant quand je remets les pieds en Italie après une certaine période (souvent 1 an) et que j’entends parler italien pour la première fois depuis ce laps de temps, je deviens souriante au possible.

11.Le son, le bruit que tu détestes ?
Ce qui est aigu et tous les bruits de bouche. J’ai un vrai problème avec ça. Même les jappements de chiens ça me rend folle. Je trouve que plus ça va et moins je supporte de bruits qu’émettent les gens, je deviens un peu nazie, ça
me fait peur. Ou les enfants ! Enfin les bébés. Que ça pleure, que ça rit, que ça gazouille ou que ça essaie d’aligner 3 mots, ça me fait le même effet.

12. Le métier que tu aimerais faire ?
Secrétaire personnelle de Salvatore Adamo ! Non je déconne, c’est ce que je disais quand j’étais petite parce que je connaissais toutes ses chansons :dent:
Entre nous je soupçonne mes parents d’avoir enrobé mes dires pour encore
mieux me foutre la honte quand ils racontent ça. Quel genre de parents vendent les rêves de leurs enfants à l’opinion public pour quelques rires ? Hein qui ?? En vérité, journaliste sportif. De foot, de tennis, de moto, de formule 1… à décider. Je suis prête à en découdre Sumo

13. Le métier que tu n’aimerais pas faire ?
Boucher-charcutier, le sang humain je peux, le sang animal jamais. Ou travailler dans un abattoir. Mon dieu, je préfèrerais mourir si il le fallait.

14. Avec qui te confond-on le plus souvent ?
On ne m’a jamais confondue, seulement dit par-ci par-là que j’avais un air de telle personne ( « ah oui tiens c’est vrai quand on y pense et qu’on regarde bien…» ). Souvent on fait référence à de vielles actrices italiennes, ce que je prends volontiers !

15. Ton juron, gros mot ou blasphème favori ?
Aaaaah !
Je me souviens que Khiera après en avoir cité quelques-uns avait dit que
dans des moments de grande inspiration elle pouvait en faire un mélange. Eh bien moi c’est pareil Héhé Putain le classique. Putain de bordel l’impulsif. Sa race ou sa mère les agaçés.

16. Ta plus grande honte ?
J’en ai eu certaines bien qu’encore je me trouve chanceuse, mais j’ai tellement mis de coeur à les oublier que mon cerveau-ce-mignon les a effacé de ma mémoire ! (Et là vous m’enviez Moq) C’est un don que je n’échangerais pour rien au monde je crois … En général je suis douée pour gaffer verbalement. Du style je vais faire une remarque acerbe sur un tel devant sa soeur, demander des nouvelles de quelqu’un qui est décédé, ce genre de trucs qui m’attirent la
sympathie en général. Là j’ai honte de faire face aux gens pendant un bon moment après… Quoique si ! Je me souviens d’une honte trop récente pour l’avoir déjà occultée… J’avais des problèmes de chauffe-eau dans mon appartement et des techniciens devaient passer. Devant tant de ponctualité, j’ai décidé de les punir en ne répondant pas à mon interphone. (ils m’avaient dit entre midi et deux, il était 8h30 tup). Sauf que ce que je n’avait pas prévu c’est que ces adorés allaient appeler la proprio ! (qui évidemment était bien loin et bien occupée). Quand ils ont tous débarqués au beau milieu de l’appart avec bibi encore en pyjama, eh bieeen… Je me suis sentie seule ! J’ai bien galéré pour me justifier (impossible de dire que je n’avais pas entendu l’interphone, ahem). Et pourtant je peux vous dire que j’ai envisagé toutes les possibilités, comme sortir en passant par les toits et arriver par la rue « ah tiens, je reviens de la fac, de quoi qu’est-ce ? »). Non non j’ai subi les regards réprobateurs et goguenards. Voilààà c’était sympa comme tout.

17. Ta plus grande fierté ?
Je n’ai pas à être fière de quoi que ce soit, je n’ai rien accompli ! Ceci dit je pense quand même être une fille assez bien, je file droit. Je suis plutôt fière d’avoir déménagé en Belgique et d’avoir commencé une nouvelle vie  quasiment sur un coup de tête et par instinct. D’avoir assez de tempérament pour retomber sur mes pieds et me laisser submerger… Non non, mes parents n’ont pas à se plaindre, pas besoin d’appeler Pascal (le grand-frère, roooh).

18. A ton diner rêvé, qui inviterais-tu ?
Al Pacino. Ca me suffirait amplement !

19. Si Dieu existe, qu’aimerais-tu, après ta mort, l’entendre te dire ?
« Vous en bas vous vous êtes bouffé la vie d’angoisse mais tu vas
voir que finalement, la meilleure partie c’est celle-ci. Welcome, tu vas
t’éclater ! ».

20. As-tu un blog ? De quoi parle-t-il ?

Non. A l’époque, la folie des blogs je l’avait boudé de mon air snobinard et maintenant je vois mal ce que j’aurais à dire. Et puis franchement, qui ça intéresserait ? Même moi je le délaisserais au bout d’un mois le pauvre petit MoqQuand à un blog photo, je ne sais pas prendre de photos, alors comme ça c’est réglé.21. Un dernier petit mot ?

Merci, je ne pensais pas être une GB à mettre en avant ! J’étais heureuse dans mon anonymat :dent: Je suis fière de faire partie de la communauté qui recense les filles les plus cools de France et même d’ailleurs !

Publié le 10 mars 2011, dans Être une gloryboxeuse, La GB du mois. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :