Ode à la télé poubelle

Il y a deux personnes que je souhaiterai épouser. Un Kinder Bueno et Patrick Le Lay. Après m’être fait à l’idée que le Kinder Bueno deviendrait tout vert avant même nos noces de coton, c’est sur Patrick Le Lay et ses idées fabuleuses en matière d’émissions télévisées avec qui je souhaitais me lier à vie. En effet, c’est à lui que l’on doit un radical changement du PAF ces dernières années, représenté par sa phrase maintenant culte « Le boulot de TF1 est de donner du temps de cerveau disponible à Coca Cola ». Pour se faire, TF1 en premier (et sera suivi par M6 et maintenant presque toutes les chaînes télé) se lanca dans des programmes qu’on appela vite: « la télé poubelle ». Plus ça sent le jus de chaussettes, plus ça se crêpe le chignon, plus ça s’insulte niveau 5ème, mieux c’est.
Parce que, hein, nous, vous ne me la ferez pas. Vous n y réussirez pas. Tout le monde, VOUS TOUTES, avez au moins regardé une fois une de ces émissions, que ce soit « Y’a que la vérité qui compte », « Confessions Intimes », « Les anges de la télé-réalité » ou autres « Secret Story». Et non, non, vous ne me ferez pas croire que vous regardiez un documentaire sur arte à ce moment là.

La télé-poubelle est reconnaissable entre mille: Plus question d’embaucher des célébrités ou des acteurs pour faire le boulot, ce sont des gens comme vous et moi qui feront notre divertissement. Fini les actrices d’Hollywood, place à Josiane de Dunkerque, Jessica-Kimberley de Metz et Gégé le fan de camions. Fini le glamour, place aux beaufs, à la France vraie, à la France profonde. De larmes à gogo (souvent danseuses), des cris stridents à castrer un boeuf, des intrigues aux plans à quarante-douze (« tu n’es pas le père de notre Kevin-Brandon, mais je sais pas qui c’est, il faisait noir ce jour là »), mieux que tous les « Gossip Girl » et « Desperate Housewives » du monde, les disputes des gens qui pourraient être nos voisins, ceux qui « croivent que Steven a couché avec Alisson parce qu’il lui a fait la bise et que j’étais pas là et que c’est qui qui va s’occuper de notre fille qu’on a eu après 15 minutes de relation ».

Alors bien sûr, à force de regarder ça, l’envie d’être, à mon tour, une star de la télé-poubelle, m’a prise aussi vite et passionnément que la gastro en novembre. Mais je devais me faire à l’évidence: j’avais le niveau Brevet des Collèges, surdiplômée que j’étais, un gros handicap. De plus, mon prénom ne venait pas de « Dallas », et alors, lorsqu’on a découvert que je ne souffrais d’aucun trouble psychologique (communément appelé « être relou ») particulier, pas de narcissisme, de jalousie maladive, d’attirance sexuelle pour les poids-lourds et Frédéric François, en bref, j’étais trop normale. Pour être une star de la télé-poubelle, il est important de rentrer dans un moule: La fille tête à claques, comme oh-ça-va-Amélie-ça-va-hein, le.. la… heu… Thomas le Tokio Hotel, la Marseillaise Barbie de la Canebière ou encore la maniaque du ménage devenue folle du Swiffer et de l’Ajax Fête des Fleurs à cause de son père qui a quitté le domicile familial trop tôt pour rejoindre une Colombienne rencontrée sur Chatroulette. Attention, car lorsque l’on entre dans ce moule, mission impossible d’y ressortir! C’est votre marque de fabrique, celle qui vous donnera la clé du succès, de la reconnaissance éternelle et de, peut être, passer sur le Zapping de Morandini. Si vous êtes talentueuse en sciences de l’exagération, de l’hystérie et de l’accent régional exarcerbé, vous pourrez peut être essayer de passer au niveau supérieur, celui de celle que tout le monde connaît désormais: Leectra. Montrer vos seins chez Cauet (pour la 3ème fois en 2 heures), essayer de faire des phrases avec des compléments et, si possible, des conjonctions de coordination chez Morandini (ben oui il adore ça), sortir avec ses amis surtout pas payés par la prod et faire des crises de narcissisme aussi naturelles que les cheveux de Berlusconi, tout cela appartient au niveau supérieur de la star de la télé-poubelle, celui que vous n’atteindrez probablement jamais (et je vous le souhaite de tout coeur). Et si vos problèmes ont besoin d’être réglés, n’attendez pas, la magicienne Karine Le Val en un tour de magie et de pseudo-psychologie de « Femme Actuelle » est là pour tout arranger! Comme dans tout conte qui se respecte, ça finit toujours par un happy end.

A défaut d’y participer, la télé-poubelle détient un seul pouvoir qui lui donne, à mon avis, une bonne raison d’atterir au Panthéon plus tard: celui de nous consoler. Il y a bien des moments pendant lesquels on se dit à quel point on est moche, inutile et inintéressante. Or, jamais, au grand jamais, un être humain normalement constitué ne pourra faire pire qu’un garde forestier qui préfère ses arbres, ses feuilles mortes et ses crottes de lapin à sa famille. Jamais vous ne serez pire qu’une femme obnubilée par le tunning « trop dément les basses de quarante-douze watt, j’vais pouvoir mettre ma trance à fond sur le parking de Carrefour trop frais hehehe ». A force à se comparer à ces gens censés exister (car, officiellement, ces émissions ne sont pas du pipeau, mais officieusement..?), tout nous paraît moins grave, et on relativise, et on se sent mieux, mieux que tous les Valium du monde, tous les Kinder Country sur cette Terre et tous les psychologues qu’il existe.

En bref, la télé-poubelle semble être descendue du ciel, je dépose donc officiellement une demande de sacralisation auprès du Pape. Amen.

À propos de Greta

Française (de papiers), Allemande, Québécoise et Suisse de coeur qui a mangé l'ironie et l'humour (périmé) avec la cuillère. Manie la langue et la culture allemande comme les mecs manient l'hélicobite. J'aime les épinards, la littérature française et regarder "Confessions Intimes". J'aime pas la guerre, le racisme et la croûte des gâteaux.

Publié le 14 février 2011, dans Bouillon De Culture, Télé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :