Menu de Noël

Qui dit fêtes de fin d’année dit aussi cadeaux, famille, neige, sapin illuminé, moments sacrés près de la cheminée… et dit aussi bons repas. Tiens d’ailleurs, ce n’est pas vous qui vous y collez cette année ? Un apéritif, une entrée, un plat, un dessert à faire et vous ne savez pas quoi préparer? Votre mère compte sur vous pour trouver des idées pour le repas de Noël ? Pas de panique, voici un article de dernière minute pour vous aider.

Tout d’abord pensons à l’apéritif qui ne doit ni être trop copieux mais assez pour que tout le monde ait au moins pu goûter à tout. Ne misez pas sur un trop-plein de petites assiettes mais plus sur quelques choix tous différents et peu bourratifs. Par exemple, des petites tomates cerise coupées en deux avec un mince filet d’huile et de vinaigre et assaisonnées de sel et poivre ainsi que de fines herbes provençales. A dévorer sans avoir peur pour sa ligne et qui ne coupe pas l’appétit ! Il ne faut cependant pas oublier les petits toasts au saumon, servis sur des blinis ou du pain de mie (pas complet). Ne surtout pas négliger le pouvoir du saumon lors des fêtes de fin d’année. Vous pouvez le tremper dans du citron, mettre quelques brins d’aneth ou tartiner le toast de beurre avant d’y poser le morceau de saumon. Et pourquoi ne pas proposer des mini-muffins à la carotte et au chèvre ? Une petite bouchée savoureuse, rien de tel pour se mettre en appétit !

Passons maintenant aux entrées, qui ne doivent pas être trop copieuses pour laisser place au plat qui vient ensuite et surtout, soyons honnêtes pour le dessert ! L’assiette de foie gras sur son pain de campagne grillé est incontournable mais on peut rendre le plat plus original en prenant du foie gras aux figues, qui donnent un goût sucré très agréable et pour les plus réticentes un pain aux noix ou aux figues, accompagné de quelques feuilles de mâche pour décorer et mettre un peu de verdure à l’entrée. Autre petit plat pour oublier bien grand vos gustatives : les verrines. Oui-oui, cette espèce de mousse à plusieurs couleurs servie dans un verre et que l’on mange à l’aide de minuscules cuillères. Je vous propose une verrine déjà testée et approuvée, composée d’avocat mixé, de lamelles de saumon citronné et boursin (petit dessin et explications ici).

Et maintenant le plat. Première proposition, une assiette de lotte et de ratatouille pour donner de la saveur au poisson blanc. Le mieux est de prendre des pavés de lotte, un par personne de préférence, et de les rouler dans la farine avant de les passer à la poêle pour les faire cuire et gratiner.
Autre proposition, elle aussi assez symbolique des fêtes de fin d’année : le foie gras poêlé. Le secret de ne pas laisser trop cuire le foie et de le servir dès lors sorti de la poêle, à servir avec des pommes de terre sautées ou des haricots si le trop-plein d’huile dans l’assiette vous dérange. Mais pensez aux enfants qui eux, en raffolent ! (et les plus grands aussi d’ailleurs).
Dernière proposition, un tajine et plus précisément un tajine de poulet aux oignons et au citron, servi avec de la semoule. La viande conviendra à tout le monde, car le mélange salé-sucré est très peu marqué (retirez la cannelle).


Enfin nous arrivons au dessert, moment attendu par tout le monde car il rime souvent avec chocolat mais aussi fin du repas et donc nous pouvons enfin quitter la table pour jouer avec tous ces beaux joujoux que le Père-Noël nous a apporté ! Après un repas tout de même assez lourd, il reste cependant assez de place si nous ne nous sommes pas rués sur l’apéritif et si nous n’avons pas réclamé trois fois du plat principal. Un petit tiramisu aux framboises crazy about chocolat, remplacez le tiramisu par une mousse au chocolat légère, pourquoi pas au chocolat au lait ?
Sans oublier les petits sablés sucrés découpés dans les formes représentatives de Noël comme un sapin, une étoile ou un cœur. J’ai testé plusieurs recettes et la meilleure est celle-cià mon goût. Simple à réaliser, rapide et qui donne des petits biscuits tout arrondis et très mignons ! Que serait Noël sans des petits sablés ?

En espérant vous avoir aidé à trouver des idées pour vos repas respectifs, si toutefois vous êtes encore réticente à l’idée de passer aux fourneaux, j’espère que cet article vous aura ouvert grand l’appétit pour les repas qui vous attendent en cette fin de semaine.Bonnes fêtes à toutes !

À propos de Sunsh

Etudiante à plein-temps, brunch-addict, coureuse des montagnes de l'après-midi, fétarde de la nuit et globetrotteuse continuellement.

Publié le 25 décembre 2010, dans Cuisine, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :