Un menu pour les nulles !



Je suis sans contestation l’une des plus piètres cuisinières qui existent sur Terre. Pour faire simple : je rate la cuisson du riz, je fais cramer des gnocchis et je dois me brûler les doigts presque à chaque fois que j’approche d’une poêle. Pourtant, j’ai réussi –et ce, à chaque fois – à faire à manger à mes proches. J’applique toujours le même menu, été comme hiver mais ça a l’air de faire plaisir à chaque fois et surtout : c’est comestible !

Voici donc une proposition de menu, simple et rapide, qui s’adapte aux saisons. (Testé et approuvé par ceux qui y ont goûté).

Entrée : salade de saison.


Une salade de chèvre chaud : de la salade verte, deux tranches de pain toastés puis finies à la poêle avec le chèvre qui fond peu à peu.

1. Laver la salade, la faire sécher puis en disposer dans des assiettes à soupe (pour éviter que la sauce ne coule, les feuilles ne s’échappent…)

2. Couper des morceaux de chèvre en brique et les disposer sur des tranches de pain déjà toastées au préalable (inutile de les faire griller, chauffer les seulement).

3. Placer les morceaux de chèvre entre deux tranches de pain et enrouler le tout d’une tranche de lard. Si cela ne tient pas, maintenez le tout avec un cure-dent.

Le truc en plus : Pour celles qui trouveraient la salade fade, vous pouvez rajouter de l’échalote, des petits lardons, des noix… Et pour celles qui trouvent que le toast de fromage ça va bien cinq minutes, je propose une petite variante : prenez votre toast de chèvre, enroulez-lu d’une tranche de lard et mettez le tout à la poêle. Le fromage paraitra moins fort et la salade plus savoureuse.

Plat : du simple, je veux du simple !


Des légumes, des féculents et des protéines dans un plat, oui m’dame c’est possible.

1. Mettez de l’eau dans une casserole. Pendant que l’eau chauffe, préparer des fagots d’haricots entourés de lard. Je m’explique : après avoir fait cuire vos haricots ou acheté des en boite posez en sur une tranche de lard puis roulez la tranche. Attention il faut les haricots soient chauds (faites les chauffer au micro-ondes pour éviter de les faire griller comme se serait le cas à la poêle). Vous avez fait un fagot. Faites en autant que nécessaire.

2. L’eau boue, ajoutez-y le riz. Mettez en peu, à moins de vouloir des restes. Pendant que le riz cuit, faites cuire votre viande ou votre poisson.

3. Mettez les fagots à cuire, et votre viande/poisson au feu pendant que le riz finira son gentil petit bain.

4. Essorez le riz et couper les feux sous les haricots et la viande ou le poisson une fois que tout semble cuit. Préparer vos assiettes près de l’évier pour y mettre le riz en premier qui sera en train de s’égoutter. Prenez un petit bol ou des verres à liqueur et remplissez-le à ras-bord. Retournez le récipient dans l’assiette et attendez un peu avant de retirer le verre : hop, un tas de riz joliment présenté.

5. Une fois le riz en place, placez-y la viande ou le poisson de votre choix ainsi que les haricots.

C’est bon, il ne manque plus qu’à servir.

Les invités se régalent, tout se déroule selon vos plans donc… Passons au dessert… Du chocolat !

On n’a pas idée du pouvoir du chocolat sur les gens. En plus, pour nous loozeuses, il s’adapte très
bien aux piètres cuisinières comme aux débutantes. C’est pourquoi je vous propose…

Un moelleux au chocolat.


Personnellement j’ai testé la recette Nestlé et ma famille a approuvé (de toute façon ils n’avaient pas le choix !). Pour celles et ceux que le chocolat noir rebutent, remplacez les 200g de noir par 100g de noir et 100g de lait. Au lieu d’utiliser un moule pour faire un seul gâteau, utilisez des petits ramequins ou des plaques à muffins. Je vous conseille cependant de garder les proportions données par Nestlé, autant en avoir trop que pas assez. Pour quatre personnes, les proportions de cette recette étaient très bien.

1. Allumez et préchauffez votre four au moment où vous commencez à préparer votre repas.

Pendant que le four chauffe, exécutez la recette qui se trouve ici (en oubliant pas de réduire les proportions si vous n’êtes que deux).

2. Une fois votre pâte prête, versez en dans chaque petit ramequin ou compartiment du plat à muffins. Ne remplissez qu’à moitié.

3. Mettez le tout au four au moment où vous apportez l’entrée à table, ainsi ils seront encore chaud quand vous les servirez lors du dessert.

4. Les entrés et plats on été dévoré, il ne manque plus que votre dessert. Démoulez les gâteaux et placez-les dans l’assiette. Ajoutez-y une boule de glace, des fruits des bois, du coulis de groseille, de framboise ou de la crème anglaise… Hop, ça y est, régalez-vous !

Dans votre panier il vous faudra :

-pour l’entrée : de la salade verte, des tomates, du pain/ pain de mie, une brique de chèvre, des
tranches de lard ;

– pour le plat : du riz basmati (il colle bien), des tranches de viande ou de poisson de votre choix, des
tranches de lard, des haricots soit en conserve soit à faire cuire au préalable ;

– pour le dessert : une tablette de 200g de chocolat noir (ou lait + noir), des œufs, de la farine, du
sucre en poudre et du beurre.

Bon appétit !

À propos de Sunsh

Etudiante à plein-temps, brunch-addict, coureuse des montagnes de l'après-midi, fétarde de la nuit et globetrotteuse continuellement.

Publié le 1 mai 2010, dans Cuisine, Day By Day, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :