Archives Mensuelles: novembre 2009

Pourquoi les jeux de société sont respectables

L’homme de l’année 2009 était le geek. De Big Bang Theory, le remake de Star Trek, des Wayfarer en lunettes de vue, en passant par les Keynotes d’Apple qui sont devenus de tels événements mondiaux que les quotidiens n’hésitent plus à consacrer des paragraphes au moindre mouvement de sourcil de Steve Jobs, le geek occupait une place de choix cette année dans les médias et la culture. Mais pas n’importe quel geek : le geek bien sappé, stylé, devenu boyfriend material depuis sa traversée du désert en 1983.

Quelles sont les activités du geek en dehors d’heures perdues sur xkcd et 4chan à la recherche de «meme» et autres moments de lol bien gras, lui qui aime le divertissement, mais aussi se servir de sa tête ? Il joue bien sûr. Mais comme on parle du geek évolué, le geek 4.0 qui a développé des -sinon des talents, au moins des compétences en matières de relation sociale, il a laissé tombé son écran et son perso de World Of Warcraft et réunit ses amis geek pour jouer au truc que vous croyez encore ringard, jusqu’à ce que Glory box vous persuade du contraire… les jeux de société.

Oui oui, cette pratique auquel vous adoriez vous adonner entre 24 mois et 8 ans et demi, jusqu’à ce que vous découvriez que papoter avec les copines c’est plus marrant. Mais, comme le dit la désormais célèbre maxime, les jeux c’est pourtant du plaisir de 7 à 77 ans. J’ai toujours aimé cette distinction arbitraire : attention hein! au premier jour de ta 79ème année c’est juste interdit de jouer aux jeux de société ! Il te reste plein d’activité de vrai papy comme regarder tes timbres par contre. Parce qu’au contraire, ce serait aller vite en besogne que d’assumer que tous les jeux de société sont au mieux chiants, au pire nuls.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :