Archives Mensuelles: juin 2009

On a testé pour vous… le couchsurfing

Le couchsurfing, vous en avez peut-être entendu parler ces derniers temps, dans un reportage, un magazine ou bien par une connaissance, le procédé vous a intrigué ou tenté, vous voulez en savoir plus ? Vous avez toujours été tenté par un voyage sac au dos qui sort des sentiers battus et rebattus par les guides des agences de voyage ? Avant d’optimiser les 60 L que contiennent votre sac au dos, il vous faut lire cet article.

Couchsurfing, the coolest thing since the backpack

Et oui, il n’y a pas qu’Antoine de Maximy qui va dormir chez les gens. Il y a aussi cette nouvelle tribu dite «les Couchsurfers». Le site internet couchsurfing.com existe depuis 2004, mais poursuit la tradition de plus vieux  espaces comme Hospitality Club ou  Global Free Loaders, ou d’une manière générale de l’hospitalité qui lient les voyageurs autour du monde. Le principe de ces sites : mettre en contact, grâce à des profils (un peu comme sur Myspace ou Facebook : couchsurfing.com c’est aussi un réseau social) des voyageurs à la recherche d’un petit coin où dormir quelque part dans le monde, et des locaux, disponibles pour les accueillir ! D’origine américaine,  le site a convaincu des citoyens de tous les continents, mais l’anglais y demeure la langue usuelle.

Lire la suite

Revue du web #7

C’est bientôt les vacances, mais Internet ne vous offrira jamais de répit questions lol, trucs insolites, émouvants et/ou complètement indispensable. Au programme pour préparer l’été : Lynch, une visite de Cleveland, des parcs d’attractions et du gâteau d’hippie.

Parce qu’une revue du web ne serait jamais tout à fait une revue du web sans sa référence mensuelle à Obama, on commence tout de suite par Barack, la coqueluche d’Internet et, accessoirement président des Etats-Unis :

Viedemerde c’est déjà tellement 2008, depuis on est passé à «Ma vie est moyenne», mais surtout à «Fuck My Life», version antique. Là y’à du niveau.

On réfléchit beaucoup quand on veut se faire tatouer, on réfléchit au motif de son tatoo, on choisit avec soin son tatoueur , mais réfléchit-on assez à l’endroit où l’on souhaite le faire ? Quelqu’un de bien sympa sur Internet vous épargne une partie de ce boulot grâce à sa sympathique analyse.

Dans le même style que le très bon «Stuff White People Like», on a trouvé «What Do (american) Girls Like». Tu te croyais originale? Fail.

Si tu sais réciter tout tes cours en mode «brainrush», c’est à dire en faisant des montagnes russes, c’est que t’es prêt pour n’importe quel concours.

Pour découvrir l’Amérique filmée par Lynch c’est ici. Le réalisateur le plus barré de ces dernières années entreprend de filmer des citoyens américains et de mettre en ligne, à raison d’une vidéo par semaine, leur interview.

Et ouais, l’Amerique ça fait pas toujours rêver. Surtout Cleveland, la preuve en images :

Un peu de rab ?

Vous comptez les jours avant les résultats du bac, le départ en vacances ou votre prochaine coupe de cheveux? Alors vous aussi avez besoin du plus joli calendrier du monde : à retrouver ici !

Faire peur à ses copains avec un gâteau, c’est possible. Si tu te sens d’attaque, profite des longues journées de vacances pour te lancer dans un gâteau arc-en-ciel.

Sylar qui tombe en promenant son chien et en perd ses wayfarers, c’est fait.

Sylar qui danse avec Veronica Mars et Hiro Nakamura qui apparaît, tout ça dans le gif le plus hypnotisant du monde, c’est fait aussi.


Rendez vous le mois prochain une nouvelle dose de geekerie!

Pourquoi les filles aussi doivent partir en vacances à l’arrache ?

Ce mois-ci n’échappe pas à la règle et à nouveau chères glory-boxeuses nous nous retrouvons pour analyser un épiphénomène de société, au programme bien sûr : les vacances, véritable sport national. Faut-il partir en vacances ? Oui. Faut-il partir en vacances à l’aventure : OUI.

L’heure est grave. Nous sommes en 2009 et les rumeurs vont bon train : les filles seraient devenues de petites choses fragiles en comparaison à leurs congénères masculins, impossible pour elles d’envisager s’exiler dans un endroit où la température de l’eau n’atteint pas un réglementaire 36°C, où l’on ne peut pas se faire de manucure, où, comble de régression et de trivialité, il faudrait marcher en baskets pour accéder à n’importe quelle trace de civilisation. Certains combats sont de la plus urgente des nécessités, et, parmi eux, réhabiliter la fille qui part en vacances sac aux dos, car nous aussi les filles on sait partir en vacances à l’arrache.

Identifier son ennemi

Tout commence avec cette princesse qui faisait la maligne parce qu’après avoir rembourré sa couche ad nauseam, elle était soit disant toujours capable de sentir à travers pléthores de matelas tous plus moelleux les uns que les autres la présence d’un humble petit pois. De là, la route est toute tracée : délicatesse, charme, caprices ou mystifications, on a su affubler les représentantes de la gent féminine de tous les qualificatifs les plus heureux. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :