Chester French


Que peut-on bien obtenir lorsque des américains se mettent à faire de la pop anglaise ? Lorsque des étudiants d’Harvard se lancent dans la musique ? C’est Chester French.

Chester French ?

Pour l’anecdote, ce duo tient son nom du sculpteur Daniel Chester French, qui érigea la statut du président Abraham Lincoln dans le mémorial de Washington DC. Aujourd’hui, c’est un duo, composé de D.A Wallach et Max Drummey qui se sont rencontrés lorsqu’ils étudiaient l’anthropologie à l’université d ‘Harvard.

Très rapidement, leur musique et leurs remix, (à écouter : celui d’Excuse Me Miss de Jay Z) fait des émules : ils se permettent de refuser un contrat sous le label de Kanye West, signent finalement sous Star Trek Entertainment, le label des Neptunes, et du grand Pharell William qui fait d’eux ses nouveaux chouchous. Le magazine Rolling Stones les déclare même « Artiste à suivre ».

Love The Future

Même s’ils signent avec des ténors de la musique hip-hop, l’inspiration des Chester French est plus proche des Beach Boys que de MC Hammer. Ils ont d’ailleurs intensivement révisé les bases du rock et de la composition, en écoutant de près la musique des Beatles et de David Bowie. Mais cette divergence des genres, D.A l’explique : «  On n’a pas beaucoup en commun avec eux en apparence, mais on croit tous que la bonne musique est de la bonne musique. Ce n’est pas comme si Kanye et Pharell n’écoutaient que du rap »

Leur morceaux sont étonnement frais, les thèmes abordés délicieusement futiles, les mélodies, notamment pour « Jimmy Choo’s », sont particulièrement entêtantes et addictives. C’est aussi de la pop à l’ancienne, bien british que l’on retrouve avec « Beneath the Veil ». Quand à She loves Everybody, c’est un tube en devenir, un futur générique du Grand Journal de Canal+ !

Actuellement en tournée aux Etats-Unis, ils repoussent et font attendre la sortie de leur album Love The Future, déjà prévu pour le mois de septembre. Même si leur titre She Loves Everybody sera disponible à partir du 11 novembre sur Itunes, il ne nous reste plus qu’à attendre la sortie de cet album qui ne passera sûrement pas inaperçu, en ce contentant de les écouter sur leur MySpace.

À propos de Rookie

Débutante.

Publié le 30 octobre 2008, dans Bouillon De Culture, Musique. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :