J’irai dormir chez vous : En Valais en Suisse !

Direction la Suisse et plus précisément le Valais en compagnie de Greta qui a accepté de nous faire découvrir cette magnifique région dans laquelle elle vit depuis 2 ans.

Brièvement, comme décrirais-tu le Valais?
Le drapeau du Valais, présent dans quasiment tout bâtiment de la région, fusse-il officiel ou juste un domicile privé, est rouge et blanc. Des couleurs qui n’ont pas été choisies par hasard: blanc comme leur vin, et rouge comme leur nez après l’avoir bu…
Situé au sud de la Suisse, à la frontière avec la France et l’Italie, le Valais est entouré des Alpes, dont de nombreuses montagnes culminant à plus de 4000m. Le Valais s’apparente plus ou moins à ce qu’on appellerait le paradis: de magnifiques paysages montagneux quasiment partout, du vin d’excellente qualité, un fromage légendaire (la raclette) et, cerise sur le gâteau, un taux d’ensoleillement comparable à l’Afrique du Nord.

Lire la suite

Le recyclage : LA tendance mode printemps-été 2016

Si vous avez récemment franchi les portes d’un magasin de prêt-à-porter ou parcouru les pages d’un site de vente en ligne de vêtements, la tendance mode du printemps-été 2016 n’a pas pu vous échapper : il y en a pour tous les goûts grâce au recyclage des pièces maîtresses des années 60 à 2015. La mode a beau être un éternel recommencement, j’ai bien l’impression que, cette année, on nous sert l’équivalent mode du mélange de restes culinaires qui constitue la base du Fourzitou de Fabienne Lepic, pour les amateurs de la série « Fais pas-ci, fais pas-ça ». Ce n’est pas forcément une critique négative, ça peut être bon, le Fourzitou. Et puis surtout, c’est économique ! Mais ça peut aussi être indigeste, si on y accumule trop de choses, comme le combo pâtes-riz-patates. Attention donc à la surenchère et à la superposition des styles, comme on l’a beaucoup vu dans les défilés !

Difficile de distinguer une ligne particulière dans la coupe des robes de cet été ou dans les couleurs et les matières : avec un peu de chance, vous avez déjà toute la mode 2016 dans votre placard. Ou dans celui de votre mère. Evidemment, les fashion-puristes s’insurgeront en argumentant sur les nouvelles matières, les couleurs et les coupes retravaillées et modernisées. Mais si vous avez déjà dans votre placard une jupe trapèze (années 60), un perfecto (années 70), un pantalon à pont (années 60), une robe en jean (années 90), une robe « jeune fille en fleur » (années 70), une jupe midi voire même une jupe-culotte (années 80), une veste denim (années 90), des tops lingerie (années 2010), des espadrilles à talons (années 50) et des spartiates (années 50 av. JC), c’est parfait, vous avez la panoplie de l’été 2016.

Bon, évidemment, s’il vous manque une de ces pièces maîtresses, vous pouvez toujours vous inspirer de cette petite sélection réalisée rien que pour vous !

Lire la suite

10 raisons de regarder TPMP

tpmp

Number 10. Pour apprendre que TPMP veut dire « Touche Pas à Mon Poste » et ne pas passer pour une inculte auprès des petits cousins de ses potes.

Number 9. Parce qu’originellement, c’était diffusé sur France 4, une chaîne du groupe France Télévision, la télé publique financée par la redevance, et c’est important de savoir à quoi ont servi nos impôts.

Lire la suite

Sport #7 : Pourquoi je rame

Hasard du calendrier, j’aurais pu tenter d’analyser avec vous pourquoi je rame avec les mecs, pourquoi je rame avec mes parents qui vieillissent ou encore pourquoi je rame avec mon boulot, mais au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, vous êtes dans la rubrique « Sport » de Glory Box et, pour coller au thème et parce qu’on ne va pas se laisser abattre, je vais plutôt vous parler du plaisir que j’ai à pratiquer l’aviron.

photo-aviron_red Lire la suite

10 destinations low cost pour cet été

Alors que l’hiver hésite à pointer le bout de son nez – viendra ? Viendra pas ? – et que certaines ont encore les skis aux pieds, la tête est déjà au soleil et aux vacances d’été. La chaleur, les rayons du soleil sur notre peau, les coups de soleil, les tenues légères et les cocktails sirotés en terrasse… ah, on s’y voit déjà ! Oui, mais voilà, on n’a pas toutes envie de casser notre tirelire et d’utiliser nos plus ou moins maigres économies pour s’offrir une semaine de vacances au soleil au milieu de milliers d’autres touristes. Alors, plutôt que de partir pleurer sous la couverture devant une série avec une tisane au miel, voici quelques idées de voyages accessibles pour cet été. Autant être honnête tout de suite, vous pouvez oublier la côte d’Azur et ses plages bondées mais d’autres destinations vous assureront de passer de bons moments à moindre coût ! Vols et hébergement ne sont pas les seuls critères à entrer en compte : l’idée, c’est aussi de pouvoir en profiter et de se faire plaisir sans devoir manger de l’eau jusqu’aux fêtes de Noël.

Lire la suite

J’irai dormir chez vous à Monaco

Aujourd’hui, c’est au tour de Sandra50 de nous faire découvrir sa ville d’adoption qui n’est autre que le deuxième plus petit État indépendant du monde : Monaco !

Brièvement, comme décrirais-tu Monaco ?
Monaco est à mes yeux comme un petit paradis sur la Côte d’Azur ! Une petite enclave de 2km2 multiculturelle et très dynamique. Je suis arrivée ici il y a trois ans pour finir mon cursus universitaire et j’ai tout de suite adoré sa douceur de vie ! Monaco est bordé de trois communes françaises mais il y a une vraie identité monégasque, la Principauté à son propre gouvernement, l’éducation se fait principalement en anglais mais la plupart des personnes parlent également parfaitement le français et l’italien (oui ça crée des complexes !) mais ils ont également leur propre dialecte, le monégasque, qui est un mélange d’italien et de français, mais qui est cependant très peu utilisé. Il y a toujours quelque chose à faire à Monaco avec les nombreux évènements tout au long de l’année, mais la période la plus cool est quand même en été de fin mai à fin septembre où, véritablement, la ville ne dort pas ! En Principauté il y a énormément d’expatriés (notamment grâce au système fiscal monégasque ….) ça crée une super ambiance, les gens sont très ouverts et très sociables, le cadre et le climat jouent beaucoup aussi, on a l’impression d’être en vacances toute l’année ! Si je devais résumer la vie ici je dirais que c’est la bella vita !

Lire la suite

Jussi Adler-Olsen, nouveau maître du thriller

Quand on parle « thriller », on pense Mary Higgins Clark, Harlan Coben, Stephen King, Mo Hayder ou Patricia Cornwell. Depuis une dizaine d’années, il faut y ajouter Jussi Adler-Olsen. Ce nom ne vous dit rien ? Heureusement, Glory Box est là pour combler cet immense vide dans votre culture littéraire et mon petit doigt me dit que l’auteur danois ira rejoindre les autres sur votre liste après cet article !

Lire la suite

Les livres qui m’ont fait du bien

Aujourd’hui, une GB nous livre un témoignage poignant sur la façon dont certains livres lui ont apporté le soutien dont elle avait besoin et les réponses aux questions qu’elle se posait alors qu’elle traversait des moments éprouvants et difficiles de sa vie. 

Au cours de mon adolescence, les choses n’ont pas été forcément simples. Quelque part, un peu comme tout le monde, mais l’un des soucis qui m’a le plus perturbée a bien failli me faire plonger au fond du trou. J’avais du mal à trouver du soutien auprès de ceux qui m’entouraient. Ce sont finalement des livres qui me l’ont apporté, au fur et à mesure des années, au fur et à mesure des évènements de ma courte vie. Ils m’ont aidée à mieux comprendre le monde qui m’entourait, à traverser des moments plus ou moins difficiles et à prendre des décisions importantes pour ma vie. Je voudrais aujourd’hui partager cette expérience avec vous.

Pour les citer, il s’agit principalement de Au cœur des émotions de l’enfant d’Isabelle Filliozat (il a été le premier !) et de Parents Toxiques de Susan Forward. D’autres livres, plus « philosophiques », m’ont aussi redonné force et courage. Je pense à L’Alchimiste de Paulo Coelho et à Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j’ai pleuré, du même auteur. Deux œuvres qui m’ont sincèrement touchée et qui m’ont appris à suivre mon instinct et à ne plus chercher à devenir une autre personne. Ces quatre livres m’ont permis d’évoluer, notamment à travers un certain nombre d’évènements récents de ma vie.

Retournons quelques années en arrière…

Lire la suite

Reprendre ses études après 30 ans

En ce mois de janvier 2016, la rédaction de Glory Box a choisi de démarrer l’année sur un thème positif s’il en est : repartir du bon pied. Voici donc le témoignage de Leila, qui après avoir travaillé pendant plusieurs années, a décidé de changer de vie et de reprendre ses études.

Je m’appelle Leila, j’ai 32 ans, célibataire, 1 enfant et je suis … Etudiante !

Bon, non, en vrai je suis salariée mais je ne travaille plus. J’ai entamé il y a quelques mois une formation de secrétaire médicale.

Pourquoi reprendre des études ? 

J’ai arrêté l’école très tôt, je n’ai même pas le Bac. Ça a toujours été un complexe pour moi, même si j’ai réussi à évoluer sans, je reste persuadée que c’est un bagage en plus. Et comme je souhaite changer de carrière pro, je n’avais pas d’autre solution. Lire la suite

Cette année, la reine de la galette des rois, c’est moi !

Après les fêtes, nous passons au mois de janvier pour déguster la fameuse galette des rois.

Pour changer de la galette traditionnelle à la frangipane, je vous propose une galette au chocolat.

galette chocolat04.JPG

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :